Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2017

Pour l'interdiction des manifestations "contre les pseudo violences policières"

Le député LR Eric Ciotti a réclamé “l’interdiction” de la manifestation parisienne “contre les pseudo-violences policières”. “Je demande au ministre de l’Intérieur d’interdire ce rassemblement dont le déroulement pourrait être émaillé de troubles à l’ordre public. Les Français ne comprendraient pas qu’une fois de plus, on laisse s’exprimer une défiance vis-à-vis des forces de l’ordre sur la base de pseudo-violences policières”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Eric Ciotti “dénonce également l’attitude irresponsable et inadmissible des responsables du Syndicat de la magistrature, qui n’ont aucune légitimité pour représenter les magistrats mais qui, en s’associant à cette mascarade, jettent le discrédit sur l’ensemble de la magistrature”.

29/01/2017

Un meeting très réussi avec François Fillon

Discours de François Fillon

IMG_3085[1].JPG

23/01/2017

Meeting dimanche 29 janvier 2017

Pour ouvrir cet email dans votre navigateur, cliquez ici.

 

Ou voter dans le 10e pour la primaire de la gauche le dimanche 29 janvier 2017 ?


 


LES BUREAUX DE VOTE DANS LE 10ème

Horaires d’ouverture : de 8h à 20h, sans interruption.

6073 : Mairie d’arrondissement, 72 rue du Faubourg Saint Martin.
6074 : Mairie d’arrondissement, 72 rue du Faubourg Saint Martin.
6075 : École maternelle, 2 rue Pierre Bullet.
6076 : École élémentaire, 17 rue de Marseille.
6077 : École élémentaire, 17 rue de Marseille.
6078 : Collège Louise Michel, 11 rue Jean Poulmarch.
6079 : Collège Louise Michel, 11 rue Jean Poulmarch.
6080 : École élémentaire, 23 rue des Récollets.
6509 : Centre Jean Verdier, 11 rue de Lencry
6379 : École élémentaire, 155 avenue Parmentier.
6378 : Gymnase Buisson Saint Louis, 2 rue du Buisson Saint Louis.
6494 : École élémentaire, 200 rue Saint Maur.
6491 : École élémentaire, 200 rue Saint Maur.
6503 : École élémentaire, 16 rue Vicq d’Azir.
6504 : École maternelle, 16 rue Vicq d’Azir.
6377 : École maternelle, 5 rue Boy Zelenski
6385 : Centre d’animation La Grange aux belles, 6 rue Boy Zelenski.
6387 : École élémentaire, 10 rue Eugène Varlin.
6384 : École élémentaire, 10 rue Eugène Varlin.
6383 : Collège Valmy, 195 Quai de Valmy.
6497 : École élémentaire, 216 rue la Fayette.
6493 : École élémentaire, 49 rue Louis Blanc.
6508 : École élémentaire, 49 rue Louis Blanc.
6490 : Gymnase Château Landon, 46 rue du Château Landon.
6382 : École élémentaire, 14 rue Bossuet.
6507 : École maternelle, 14 rue Bossuet.
6386 : Collège Bernard Palissy, 21 rue des petits hôtels.
6381 : Collège Bernard Palissy, 21 rue des petits hôtels.
6506 : École maternelle, 20 rue de Paradis.
6376 : École élémentaire, 41 rue de Chabrol.
6488 : École maternelle, 9 rue Martel.
6489 : École élémentaire, 9 rue Martel.
6499 : École élémentaire, 6 rue de Metz.
6500 : École élémentaire, 6 rue de Metz.


En savoir plus sur http://www.evous.fr/bureaux-de-vote-10e-arrondissement-Paris-1175660.html#qWqeXIIJ6v1jYSW1.99

08/01/2017

Abattoirs : oui à la videosurveillance : interpellez notre députée, Mme DAGOMA, avant le 12 janvier !

Urgent, interpellez vos députés Edwige
Abattoirs : oui à la vidéosurveillance
Bonjour Edwige
Le 12 janvier, une proposition de loi sera débattue à l’Assemblée nationale pour encadrer plus strictement les conditions d’abattage. L’installation de caméras de contrôle a été rejetée par la Commission des affaires économiques en décembre, mais cette proposition cruciale sera réintroduite sous forme d’amendement par le député Olivier Falorni. Pour que la vidéosurveillance ait une chance d’aboutir, demandez dès aujourd’hui à votre député-e de soutenir cet amendement.
J’écris à mon député
CIWF encourage le contrôle vidéo obligatoire et nous l’avons recommandé lors de nos auditions auprès de la Commission d’enquête, en juillet et en décembre dernier. Le contrôle vidéo au poste d’abattage permet de répondre à de nombreuses problématiques et infractions en abattoir. Vous pouvez lire notre synthèse pour savoir pourquoi il devrait être obligatoire et strictement encadré.
Vidéo dans les abattoirs : à vous d'agir !
Nous avons adressé aux 577 députés une lettre co-signée avec 9 autres associations pour appuyer cette demande. C’est désormais à votre tour d’agir. Vous aussi, vous pouvez œuvrer pour que les animaux aient une fin de vie moins cruelle : demandez à votre député de soutenir la vidéosurveillance dans les abattoirs. Un milliard d’animaux sont abattus chaque année en France. Prenez une minute pour eux.
Je sollicite mon député
Merci d’agir pour réduire les souffrances dans les abattoirs français.
Amicalement,
Aurélia Greff
> Responsable Campagne
PS : La fin de vie des animaux est trop souvent effroyable, sollicitez vos députés afin qu’ils votent pour cet amendement, c’est important.

 

03/01/2017

Entre 2009 et 2014 le 10e arrondissement a perdu 3 683 habitants

Selon l'INSEE, le 10e, avec une perte de 0,8 % de sa population sur cette période fait partie, avec les 8e, 2e, 1er et 4e des des arrondissements qui se dépeuplent le plus.

Notre arrondissement compte désormais 92 228 habitants.

10/12/2016

C'est Seybah DAGOMAH qui sera candidate pour le parti socialiste dans la 5e circonscription

Seybah_Dagoma_portrait-1-200x200.jpgLes militants des 3e et 10e arrondissements de Paris ont désigné Madame Seybah DAGOMA comme candidate aux Législatives de juin 2017. C'est intelligent et démocratique...

Pour le parti Les Républicains, comme du temps de l'UMP, ce sont les pontes du parti qui désigneront le candidat, contre l'avis des militants locaux avec le résultat que l'on sait, puisque les statuts des Républicains sont copiés sur ceux de l'UMP...

09/12/2016

850 000 € pour les espaces verts des quais interdits aux voitures !

Voilà à quoi servent nos impôts à Paris. L'incroyable ultra-socialisme de Mme Hidalgo conduit à pérenniser l'absurdité que constitue la "piétonisation" des voix sur berges.

Alors que tous reconnaissent que l'interdiction des voitures sur les voix sur berge contribue à l'engorgement de Paris et à l'augmentation de la pollution, notre incroyable Maire de Paris s'enfonce un peu plus chaque jour dans le fameux syndrome dit de l'autobus : plus j'investis dans l'attente de mon bus, même si je peux me rendre à l'endroit désiré à pied, plus vite,  plus je continue  car je ne veux pas perdre mon investissement.

Même démarche avec cette piétonisation. Qu'est-ce qui fera reprendre raison à Mme Hidalgo ?

Et que dire de cette débauche de bien-pensance "solidaire, citoyenne et équitable" ?

Les berges vont contenir désormais un atelier vélo solidaire, une buvette solidaire, un café-club équitable, deux restaurants citoyens, des souvenirs touristiques équitables, etc...

Autant d'activités qui profiteront aux associations dites de gauche, toujours aux frais du contribuable parisien.

Comme le rapporte le site DELANOPOLIS :

 «La circulation alternée, cela n'a aucun effet et, médicalement, cela n'a aucun intérêt», avait déclaré le Pr Bertrand Dautzenberg en 2014, lors d'une expérience précédente de circulation alternée.

Une mesure «inutile» et sans «aucun effet mesurable significatif», avait pointé le fameux pneumologue de La Pitié-Salpêtrière et président de l'Office français de prévention du tabagisme.

«La circulation alternée a peut-être l'avantage de faire prendre conscience qu'il y a un problème, poursuit-il, mais la météo a une influence bien plus grande sur la qualité de l'air. Sans compter que la pollution sur Paris est bien moins importante qu'il y a dix ans».

Les particules en suspension sont les ­fines particules solides portées par l'air. En France, l'objectif est de 30 microgrammes de particules par mètre cube d'air en moyenne annuelle. C'est donc l'exposition annuelle qui a un impact sur la santé et non des dépassements ponctuels.

«Le risque de santé publique est majeur», passe son temps à répéter Hidalgo. Pour les pneumologues, au contraire les taux de pollution en France sont très éloignés de ceux qu'on observe en Chine par exemple, et surtout, l'exposition aux particules n'est en rien comparable au fait de fumer.

«C'est peanuts, comparé au tabac! C'est de l'ordre d'un facteur un à un million", a confié un pneumologue au Figaro lors de la dernière expérience en la matière.

"Je n'ai pas observé ces derniers jours une hausse des consultations chez les patients souffrant d'insuffisance respiratoire ou chez les asthmatiques.»

En définitive, les promoteurs de ce type de mesures se réfugient derrière les admonestations de la Commission européenne qui fustige le peu d'empressement de la France à lutter contre la pollution de l'air. Mais cela ne signifie pas que des mesures inadaptées et purement démagogiques doivent être prises en lieu et place, par exemple, d'un rappel à l'Allemagne de la grande nocivité de ses centrales à charbon qui nous envoient leur pollution de manière beaucoup plus significative.

Dans la longue série des délires hidalguiens, on se préparera aussi, dès le 16 janvier prochain, à l'inénarrable vignette Crit'Air qui aura pour effet d'interdire la circulation des véhicules antérieurs à 1997 (2000 pour les deux-roues) le plus clair de la semaine. Gare aux amendes qui auront surtout pour vertu de remplir les caisses vides de la mairie !  

30/11/2016

L'incroyable et néfaste Anne Hidalgo

168 maires d'Île-de-France ont adressé mardi soir une lettre ouverte à la maire de Paris Anne Hidalgo pour réclamer un nouvel examen de la décision de fermeture des voies sur berge, qui entraîne une détérioration de la vie quotidienne de dizaines de milliers de franciliens. Les élus dénoncent cette indifférence à l'égard des habitants de la petite et de la grande couronne et écrivent : "Pourquoi nier l'évidence de l'aggravation des embouteillages et des nuisances et accuser de 'désinformation' les experts, lanceurs d'alerte, qui mesurent les conséquences néfastes de la décision en matière de transports, de bruits et de qualité de l'air?"Madame Anne Hidalgo joue à "l'apprenti sorcier". Paris est en symbiose avec la petite et la grande couronne, lorsque l'on prend des décisions unilatérales comme l'a fait Madame Hidalgo contre le bon sens, on perturbe toute la circulation de la région parisienne, c'est une politique de gribouille. Les socialistes ont-ils tellement besoin des voix écologistes ?