Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2018

La baisse de la pollution à Paris...

Un membre d'AGIR POUR LE 10e a envoyé cette photo édifiante :

Heureusement qu’Anne Hidalgo a fait supprimer la circulation automobile… On voit tout de suite la baisse de pollution !
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­

­­

­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­

­­­

­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­

­­­

­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
 
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­

­­­

­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
 

26/05/2018

Rendez-vous le 7 juin 2018...

Notre ami, Serge FEDERBUSCH invite AGIR POUR LE 10E

le 7 juin 2018 à 19h30 au café du Pont-Neuf.

30/04/2018

Une pensée pour les déportés ce 4 mai 2018

Rendez-vous à la Mairie du 10e à 11hrs ce vendredi 4 mai.

72 ans après la libération des camps, la journée du souvenir de la déportation n’est pas et ne sera jamais une célébration comme les autres. Il nous faut, sans relâche, répéter que cette célébration n’est pas uniquement tournée vers l’Histoire mais bien vers notre présent et notre avenir.
Qu’ils aient été combattants volontaires, combattants de l’ombre, combattants clandestins, combattants inconnus, ils ont fait la guerre autrement et ils ont été au cœur des luttes pour notre Liberté.

23/04/2018

MANIFESTONS LE 14 JUIN 2018 CONTRE LA HAUSSE DE LA CSG POUR LES RETRAITES !

Comme le soutient notre ami Eric WOERTH, c'est une erreur fondamentale de M. MACRON.

Comment peut-on dire que l'on n'oppose pas les Français les uns aux autres en allant prendre dans la poche des retraités pour reverser dans la poche des actifs ?

Neuf syndicats et associations de retraités ont appelé à "une nouvelle journée nationale de manifestations" le 14 juin contre la hausse de la CSG entrée en vigueur en janvier. 

28/03/2018

Comment la Maire de Paris gaspille nos impôts

Paris:subventions à des associations lucratives         sans but parisien   
 
(Délibérations du Conseil de Paris de novembre 2017 et mars 2018)
 
DAE 137 : 3.000.000 euros pour quinze organismes de recherche, dont :
          CNRS- projet "Ecopoétique des littératures de la Vallée du Fleuve Sénégal"
 
DGRI 69 - 328.600 euros à l'association MORIJA pour son projet d’accès à l’eau, l’assainissement et de gestion durable des déchets ménagers dans la commune de Nobéré (Burkina Faso)
 
DGRI 70 - 200.000 euros à l'association Migrations et Développement pour son projet d’assainissement dans la commune d’Ouijjane (Maroc)
 
 DGRI 71 - 200.000 euros à l'association Inter Aide pour son projet d’eau et d’assainissement dans cinq districts ruraux du Malawi
 
 DAE 318 - 30.000 euros à l’association FabCity Grand Paris (19e) pour « relocaliser la production industrielle, alimentaire et énergétique en ville une autonomie de 50% sur la fabrication, l’énergie et l’agriculture » !
 
DGRI 8 -  30.000 euros pour le sauvetage en mer et les soins aux migrants.
 
DGRI 9 - 150.000 euros à l’association GUAPO « Observatoire Mondial des Villes pour la Qualité de l’Air ».
 
DAC 217 - 30.000 euros à l’Etrange Festival (95430 Auvers-sur-Oise): « montrer des films singuliers, provocateurs et esthétiquement novateurs et promouvoir le cinéma dit de genre. »
 
 
Contribuables parisiens, ces subventions soulèvent l’indignation. Mais ne vous excitez pas inutilement. Car vous ne pourrez jamais savoir en quoi consistent réellement les dépenses, françaises ou françafricaines, de ces associations financées par vos impôts, ni le montant des rémunérations de leurs dirigeants.

 

15/03/2018

Non à la fermeture des voies sur berges !

 

Si vous voulez avoir une chance de voir rouvrir les voies sur berges, cet axe vital de circulation rapide sans lequel toute la circulation intra-muros se trouve congestionnée, propageant d'effroyables embouteillages jusque loin en banlieue, signez vite – si vous ne l'avez déjà fait - notre pétition :

 https://mobilisezvous.liguedesconducteurs.org/non-a-la-fe...

Et s'il vous plaît, prenez quelques minutes pour transférer ce courriel à tous vos contacts.

Car pour empêcher la réouverture des voies sur berges, pourtant décidée par le tribunal administratif, Anne Hidalgo bénéficie du soutien de ceux qui veulent accaparer les voies sur berges pour leurs seuls loisirs ; et leur pétition, largement relayée par les médias, recueillent de nombreuses signatures.

Ne leur laissez pas le champ libre.

Dans ce bras de fer, chaque voix compte.

Nous avons déjà réuni 21.000 signatures. Aidez-nous à atteindre rapidement 40 à 50.000 signatures.

Signez et faites signer autour de vous la pétition "Non à la fermeture des voies sur berges".

12/03/2018

Mme HIDALGO se moque de la loi et des Parisiens !

Non à la pollution ! Non aux oukases municipales ! Non à l'accroissement des embouteillages dans Paris !

Mobilisons-nous contre la résistance ahurissante de la Maire de Paris et exigeons la réouverture de la voie sur berge.

Signons la pétition : http://mobilisezvous.liguedesconducteurs.org/non-a-la-fer...

25/02/2018

Manifestons le 15 mars à Paris !

https://paris.demosphere.eu/files/maps/dmap_48.8438157_2.3235626000001_15.png

Manifestation à Paris des retraités

Trajet / parcours : Départ 14h30 de Montparnasse (Place du 18 juin)
Place du 18 juin > rue de Varenne

Au 1er janvier 2018 la CSG a augmenté de 1,7 point. Une augmentation de 25 %, pour la plupart des retraités, provoquant une baisse nette des pensions de plusieurs centaines d'euros par an.

Quelques exemples de baisses de pensions :

  • Un couple de retraités, Anne, ancienne infirmière en hôpital avec 970 € de pension, et Jean, ancien employé municipal avec 1010 €, tous deux en dessous du seuil de pauvreté, perdent ensemble 34 € par mois et 404 € par an.
  • Avec une pension de 2000 € par mois, Jean-Pierre perd, rien que pour sa retraite complémentaire, plus de 200 € par an.
  • Annie perçoit 1 120 € de pension, elle croyait être à l'abri sauf que son mari perçoit 2 500 €. Elle va payer car elle avait oublié que c'était en lien avec le revenu fiscal de référence qui tient compte des revenus de la famille.
  • Michel, instituteur retraité avec 2 058 € de pension perd 35 € par mois et 420 € sur une année.

Nous avons connu les blocages des pensions, des sous indexations, jamais une telle amputation !

Alors… Merci monsieur le Président pour ces étrennes…

Merci de votre considération pour les retraité-e-s !

Selon le gouvernement, il s'agit d'un « effort pour les jeunes générations ». Les retraités n'ont pas attendu le Président Macron pour faire preuve de solidarité et cette nouvelle baisse de leur pouvoir d'achat réduira l'aide qu'ils apportent déjà aux jeunes générations.

Cette nouvelle baisse des pensions s'ajoute à une liste déjà longue de diminution du pouvoir d'achat des retraités : la CASA de 0,3 %, la suppression de la 1/2 part fiscale pour les veuves et veufs, la fiscalisation de la majoration familiale et le blocage des pensions pendant 4 ans.

Et comme si ça ne suffisait pas, la pension de 2018 sera à nouveau gelée et les complémentaires bloquées pour très longtemps. Le 1er janvier, arrivent les augmentations des complémentaires santé, du gaz qui prend 6,9 %, du forfait hospitalier qui passe à 20 €, des taxes sur le carburant...

18/02/2018

MANIFESTATION LE 15 MARS contre le racket des retraités!

La colère gronde en France ! Des manifestations s’organisent de partout et dans les grandes villes ! « Colère nationale et Colère département » sur Facebook organisent des manifestations contre la CSG, le RACKET CATÉGORIEL DISCRIMINATOIRE, la STIGMATISATION DES RETRAITES , DES TAXES EN TOUS GENRES... IMPÔTS SUPPLÉMENTAIRES ! Et que nous subissons.
Les retraités agonisent avec la CSG ! Aucune info ne sort des médias radios et télévisions !!! C’est une dictature ! NOUS NE SOMMES PLUS EN DÉMOCRATIE, IL EST TEMPS DE DÉNONCER CE PILLAGE ET DE FAIRE REMPART A CE GOUVERNEMENT QUI NOUS ASPHYXIE !

VOUS ÊTES TOUS CONCERNÉS : Retraités, classes moyennes, petits artisans, ouvriers, jeunes actifs, étudiants viennent manifester votre mécontentement tous les samedis dans les villes de France et surtout le 15 mars à Paris.

NON ! Il n'est pas possible qu'il puisse exister une surtaxe spéciale pour les retraités.

La diversité des pensions des retraites dicte que cette sanction financière, liée à l'âge et aux revenus, soit adaptée et compensée, soit retirée. Cette sanction financière appliquée unilatéralement ne tient pas compte des différents profils de carrière.

Il est inadmissible que ceux qui ont le plus travaillé soient les plus ponctionnés. Malheureusement, ce nouvel impôt sur le revenu s'ajoute davantage à ceux qui paient déjà le plus d'impôts sur le revenu, d'impôts locaux (habitation et foncier) et qui, comme par malchance, ne seront pas exonérés de la taxe d'habitation.

M. Macron vous vous devez de retirer ou compenser la hausse de CSG aux retraités (par exemple élargir à tous les citoyens l'exonération de la taxe d'habitation, sortir de l'imposition les 2,4 % de CSG imposable). 

Signez, avec AGIR POUR LE 10E, les pétitions en ligne qui ont déjà atteint des dizaines de milliers de noms

11/02/2018

Les mensonges de Madame Hidalgo

«Le trafic automobile à Paris a connu cette année une baisse considérable : 4,8 % en 2017 par rapport à 2016. À présent, la circulation se fluidifie. Et ceux qui ont réellement besoin de prendre leur voiture, comme les taxis ou les artisans, peuvent ainsi mieux circuler. Tout le monde en convient», explique Mairesse Boulba. 

Tout le monde ..? 

Certainement pas le Delanopolis qui rappelle de nouveau les méthodes mensongères utilisées par Hidalgo (et Delanoë avant elle) dans ce domaine. 

 L'astuce est double. 

D'abord, elle consiste à ne pas considérer la hausse du trafic des deux-roues motorisées qui viennent souvent se substituer aux voitures pour des automobilistes désespérés. 

Ensuite et surtout, le trafic est calculé en fonction du nombre de véhicules qui passent sur un kilomètre de voirie sur certains axes choisis.

 Dès lors que ces véhicules sont ensuqués dans des embouteillages, ils en transitent moins et le trafic baisse artificiellement. C'est ce qui s'appelle tirer parti de sa propre turpitude. 

Le mensonge est une seconde nature chez cette bureaucrate socialiste. A vrai dire, c'est même la première en ce qui la concerne ! 

Ajoutons qu'elle conclut par un sempiternel auto-satisfecit sur la pollution : «La réduction du trafic routier est une nécessité de santé publique. Grâce à nos actions, la pollution de l'air a baissé de 30 % à Paris». Elle se garde bien de préciser que ces chiffres, toujours les mêmes, ont plus de quinze ans et sont essentiellement dus aux nouvelles motorisations et nouveaux carburants. L'action d'Hidalgo ralentit un recul de la pollution qui serait plus rapide si elle n'agissait pas ! 

Car, on pourra prendre le problème par tous les bouts, le freinage est la cause principale d'émission de particules fines et les véhicules pris dans des embouteillages cul à cul freinent bien davantage. 

Hidalgo ment comme elle respire et les Parisiens sont contraints de respirer la pollution due à ses mensonges ! 

Billet initialement publié sur le site Denalopolis