Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/07/2018

Les paiements dématérialisés...

Rendre obligatoire l’acceptation des paiements dématérialisés (carte bancaire, téléphone, virement) pour tous les achats, sans montant minimum, c'est ce que préconise un comité mandaté par le gouvernement.

Encore un moyen de cerner le citoyen et de lui ôter le peu de liberté qui lui reste pour faire rentrer de l'"argent dans les caisses de l'Etat et permettre les dépenses folles de ceux qui nous gouvernent...

Combattons les ennemis de la liberté! Combattons ce gouvernement de technocrates à la solde de M. Macron...

17/07/2018

De fortes paroles de Jean-Louis Debré...

"Vous ne pouvez pas demander aux Français --et il a raison de le demander le président de la République -- de faire des efforts, de faire en sorte que les APL on les diminue, très bien. Et en même temps acheter pour un demi-million de vaisselle pour l'Elysée"

Vous ne pouvez pas vous adresser aux Français en disant 'allez on va réduire un certain nombre de prestations' et en même temps vous faire construire une piscine à Brégançon (lieu de vacances du couple présidentiel),  aucun président de la République ne l'a fait"

Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : macron

09/07/2018

Rouler à 10 km/h est moins dangereux...

https://apis.mail.yahoo.com/ws/v3/mailboxes/@.id==VjN-BOvfoZLkxRv7_TIfrPuihIp-Fbbt6-p3TMayfDcrJGsHDMc7MvdWc2qkcgQ8zreGgVZLny4lCobqmjodS9lY3A/messages/@.id==ALDkyKYYxNB7W0MqgACYWPHWv_w/content/parts/@.id==1.2/thumbnail?appId=YMailNorrin&downloadWhenThumbnailFails=true&pid=1.2

02/07/2018

Qui sont ces malotrus qui nous gouvernent ?

Entre M. Macron qui parle de pognon de dingue et M. Philippe qui s'exclame : "mon objectif n'est pas d'emmerder l'automobiliste", qui sont ces dirigeants qui donnent ainsi un tel exemple à nos jeunes? Des malotrus dont on espère le départ très vite.

12/06/2018

Manifestation nationale le 14 juin !

Faisons monter la pression contre la hausse de la CSG non compensée et le gel des pensions.

Participons à la manifestation nationale le 14 juin prochain qui porte les revendications légitimes que M. Macron et son gouvernement ne veulent toujours pas entendre. 

Mobilisons-nous dans toutes les villes de France jusqu'à obtenir satisfaction !

A 14 heures 30  de la place de l'Opéra à la place de la République

10/06/2018

POUR QUE LA FRANCE RESTE LA FRANCE

Comment peut-on oser critiquer cette formule qui figure sur un tract des Républicains ?

Bien sûr que la France doit rester la France et ne doit pas disparaître.

Bien sûr que la France doit conserver son mode de vie, ses valeurs, son identité.

Bien sûr qu'elle ne doit pas renier son histoire ni sa mémoire.

05/06/2018

La baisse de la pollution à Paris...

Un membre d'AGIR POUR LE 10e a envoyé cette photo édifiante :

Heureusement qu’Anne Hidalgo a fait supprimer la circulation automobile… On voit tout de suite la baisse de pollution !
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­

­­

­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­

­­­

­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­

­­­

­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
 
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­

­­­

­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
­­­
 

26/05/2018

Rendez-vous le 7 juin 2018...

Notre ami, Serge FEDERBUSCH invite AGIR POUR LE 10E

le 7 juin 2018 à 19h30 au café du Pont-Neuf.

16/05/2018

Les propos scandaleux du député LA REPUBLIQUE EN MARCHE

le député LaREM de Seine-et-Marne Jean-Michel Fauvergue a justifié les prêches en arabe dans les mosquées par l'utilisation du latin dans les églises. Outre que le latin est la base du Français, il aurait du savoir que les prêches dans les églises se font en Français depuis l'an 813...

Propos aussi indignes qu'insultants !

Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : larem

13/05/2018

Mais qui a laissé ce tchétchène musulman entrer en France?

Encore un attentat islamiste à Paris!

Ça ne peut plus durer. Nos élus, au lieu de faire semblant de réformer, devraient enfin s'occuper des vrais problèmes et stopper l'immigration incontrôlée. Non Monsieur Macron, la question n'est pas de diminuer le nombre de parlementaires mais c'est de donner à notre police les moyens de faire son travail. Non Madame Hidalgo, le problème n'est pas qu'on accueille mal nos clandestins. Le problème est qu'on les accueille.