Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2024

LE 9 JUIN, NOUS VOTONS POUR LA LISTE DES REPUBLICAINS

Pour les élections européennes, AGIR POUR LE 10EME a décidé de voter pour la liste LR emmenée par François-Xavier BELLAMY et invite les citoyens du 10ème à faire de même.

08/05/2024

Sc Po !

« Le poisson pourrit par la tête » dit un proverbe chinois.

Mais pas qu’en Chine.

Ce proverbe se justifie également en Europe et plus particulièrement en France.

Les récents événements de la rue St Guillaume en sont malheureusement un bien triste témoignage. En effet ces jours derniers, parmi l’élite que représentent les étudiants de Sciences Po-Paris, lesquels sont destinés en principe à assumer les plus hautes fonctions de l’État, quelques-uns ont manifesté leur soutien au peuple palestinien.

Sur le fond, rien à dire, puisqu’en France chacun peut exprimer librement son opinion.

Et c’est bien ainsi.

Le principe fondamental de la liberté, telle qu’elle est inscrite sur les frontons des bâtiments publics et des quelque 36.000 mairies de notre pays, est ainsi respecté... en partie.

Par contre sur la forme, cette manifestation, à la limite de la violence, se révèle particulièrement choquante.

En effet, les images ont montré ces étudiants de SciencesPo Paris masqués s’en prendre à tous ceux qui n’étaient pas d’accord avec leur point de vue.

Comme si eux seuls étaient libres d’exprimer leur opinion à l’exclusion de tout éventuel contradicteur !

Masqués, comme s’ils craignaient des représailles de la part d’un État qu’ils s’apprêtent à servir !

On pourrait comprendre une telle intransigeance dans une cour d’école primaire où les gamins manifestent avec un comportement conforme à la définition que leur donnait Victor Hugo dans sa formule « cet âge est sans pitié ».

 

Mais après comment s’étonner que dans les lycées et collèges, prolifère partout en France un harcèlement sous tous les prétextes. Et souvent avec violence.

Cette jeunesse ne fait que suivre l’exemple qui vient d’en haut.

Alors à SciencesPo Paris, où se trouve concentrée cette potentielle élite, une telle intolérance devient inadmissible par l’exemple qu’elle donne.

On pourrait donc recommander à cette élite de faire un petit pèlerinage au Panthéon où Voltaire repose depuis le 10 juillet 1791 pour avoir toujours défendu cet esprit de tolérance qui manque tant rue St Guillaume.

Quant à la liberté d’expression que ces quelques étudiants refusent si agressivement aux autres, on pourrait leur appliquer la formule de Kierkegaard : « Les gens exigent la liberté d’expression pour compenser la liberté de pensée qu’ils préfèrent éviter ».

 

Colonel (h) Christian Châtillon

Délégué National de l'ASAF

15/03/2024

M. Macron a raison : il faut tout faire pour que l'Ukraine gagne la guerre...

Nous sommes des opposants résolus à Emmanuel Macron et à ceux qui le soutiennent mais il faut bien constater que les réactions défaitistes et munichoises de LFI et du RN aux propos du Président de la République sont consternantes. Bien sûr qu'il ne faut "rien exclure" dans une guerre qui met en jeu notre liberté et notre économie.

07/03/2024

Pétition : NON à la censure de CNEWS !

Pétition : NON à la censure de CNEWS !

Les censeurs veulent faire taire CNEWS. Agissez maintenant : signez la pétition de soutien à CNEWS !

20/02/2024

M. Macron est en dehors de l'Arc Républicain !

Article 5 de la Constitution : 

Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics.

Le Conseil d’État ne fonctionne pas régulièrement...

Le Président n'assure pas le fonctionnement régulier des pouvoirs publics...

15/02/2024

Le Conseil d'Etat, un repaire de gauchistes ?

Saisi par l'association gauchiste Reporters sans Frontières, le Conseil d’État, en enjoignant l'ARCOM, le régulateur de l'audiovisuel, à modifier sa façon de considérer la liberté d'expression,  met en danger la liberté d'opinions et la démocratie.

Il ne dit plus le droit, il fait du droit...

Ce qui lui est interdit.

 

12/01/2024

On vous aimait bien Madame Dati...

Mais c'est du passé. Agir pour le 10ème ne soutiendra jamais ceux qui trahissent.

 

04/01/2024

A l'attention des gens qui exècrent les patrons...

Un ami d'AGIR POUR LE 10e nous adresse ce texte, si vrai...
 
J'invite tout le monde à ouvrir une entreprise.
Expérimenter pendant quelques années ce qu’est la responsabilité de faire face à votre personnel, la régularisation des impôts, le processus de sélection du personnel, l'investissement dans les équipements, l'infrastructure et le confort pour le lieu de travail.
J ' invite tout le monde à faire cette expérience.
Apprendre à calculer la valeur d'une heure de travail.
Apprendre à calculer la valeur d'un salaire.
Passer d'innombrables heures à faire des comptes.
Passer des nuits, sans dormir, inquiet pour les comptes.
J ' invite également le monde à investir dans la formation du personnel, motiver et tirer le meilleur de chacun, avec des mots, avec respect et honnêteté mais également avec l’appât du gain.
Investir dans le marketing.
Essayez aussi d’accepter les critiques, se remettre en question, s’adapter au marché, aux clients et se frotter à la concurrence.
Quand vous doutez de vous et quand vous hésitez vous-même...envahi de doutes, il faut prendre une décision...Je le recommande vraiment.
Je recommande également les rapports avec les banques, faire face à des besoins de trésorerie de plus en plus importants, payer les salaires en temps et en heure, les fournisseurs, les impôts et taxes mais aussi faire face aux échéances des prêts...avec parfois des banquiers compréhensifs et parfois pas...
Faites également l’expérience de regarder un employé dans les yeux et de devoir prendre une décision douloureuse.
Rentrer chez vous le soir, frustré par un projet, une idée ou une stratégie qui ne fonctionne pas....tout en essayant de laisser les soucis en dehors du domicile pour avoir ensuite une vie de famille normale...
Malgré les déconvenues et de nombreux soucis, essayer de rester positif, ferme et déterminé en étant animé en essayant de continuer à avancer avec le projet, l'entreprise....en restant la locomotive de votre entreprise.
Faites ce test.
S’habituer à se réveiller à 3 h du matin sans raison apparente, mais avec la pensée sur un produit, une conversation, une tension en interne, dans l’équipe ou même trouver des solutions, des astuces pour éviter la faillite...
Essayer d'être le patron pendant quelques années : être vu comme exploitant ! Être assimilé à ces patrons du CAC 40 qui partent avec des parachutes dorés...alors que cela ne vous arrivera jamais.
Faites ce test.
Vous allez voir ce que c’est que d’être SEUL !!!
Seul pour décider, pour choisir.
Seul quand tout va mal...
Si vous réussissez et que votre entreprise est performante alors il vous faudra distribuer de l’intéressement (normal) mais si vous échouez, vous perdez votre maison, vos cautions...et vous n’avez pas le droit au chômage bien que vous y ayez cotisé toute votre vie....
Mais faites-le, j’invite toutes les personnes à se lancer...pour voir que le but de votre entreprise va bien au-delà de gagner de l'argent.
Et quand vous parlerez de vous, de votre vie, de votre expérience en tant que chef d’entreprise... rappelez-vous de tout ce qui s'est passé, quel a été ce chemin qui vous a amené où vous êtes.
Ne l’oubliez jamais !!!
Faites cette expérience un jour : Ouvrez une entreprise.....

31/12/2023

Comment détruire la France...

A la veille de la nouvelle année, quelques pensées pessimistes...

Les "élites" nous enjoignent de ne plus consommer de vin. Dommage, c'est une de nos seules sources d'exportation et de production non délocalisable.

Elles nous obligent à abandonner la production de voitures à moteur thermique. Dommage car notre industrie automobile est une de celles qui résiste le mieux et nous permet d'exporter.

Elles nous ordonnent de ne plus consommer de viande. Dommage car les filières bovines et porcines constituent une source appréciable de production.

Elles nous incitent à consommer des fruits et légumes. Dommage car ceux-ci sont importés en majorité et sont fabriqués avec moults pesticides.

Elles nous prient, avec fermeté, de ne plus utiliser des produits qui protègent la culture de nos betteraves. Dommage car nous sommes autosuffisants en sucre et nous devrons importer.

Elles nous incitent à planter des éoliennes. Dommage car avec notre industrie nucléaire, nous n'avions pas besoin de ces choses qui polluent, tuent les oiseaux et le poissons, sont bruyantes et détruisent les paysages.

Elles nous forcent à la numérisation et donc à l'achat sur Internet, donc à développer les livraisons, donc à encombrer les villes dont par ailleurs on fait tout pour chasser les véhicules.

Elles réduisent la place de la voiture en ville au profit de plus de pollution, d'embouteillages, de réduction de l'activité économique et de pagaille sur les trottoirs grâce aux circulations "apaisées" des deux roues.

Et tout ceci avec des destructions d'emploi...

Doit-on continuer ?

 

Les voeux adressés à AGIR POUR LE 10e de Madame Morano

Chers compatriotes de métropole, d'Outre-Mer ou vivant à l'étranger.

 

Comme chaque année, je viens vous adresser mes chaleureuses pensées en ce jour de Noël.

 

Noël est une fête si extraordinaire, c’est le temps de se retrouver en famille, C’est une fête de lumières que nous ne laisserons jamais éteindre. C’est une fête d’espérance, d’attention aux autres.

 

Pour que vive avec force notre culture millénaire, c’est une fête pendant laquelle nous transmettons à nos enfants, à nos petits-enfants, nos coutumes, nos traditions, les recettes de ce repas exceptionnel, la couronne de l’Avent, l’installation de la crèche, les santons. C’est le temps des cadeaux, comme les rois mages sont venus les apporter à Bethléem pour honorer l’enfant Jésus. Parce que oui à Noël, partout dans le monde, les chrétiens célèbrent la naissance de Jésus et l'espérance qu'il apporte à l'humanité, l'Amour, le pardon, la charité. C’est cela Noël ! C’est le temps des prières, du partage, le temps, d’aller à la messe, de chanter ensemble.

 

Nous sommes en France, fille aînée de l’Eglise catholique, ne l’oublions jamais ! Avec un patrimoine exceptionnel, terre des cathédrales, d’églises au cœur de nos villages, de chapelles, de cloîtres, de calvaires, de tant de lieux de cultes chrétiens qui nous rappellent notre histoire, nos racines si profondes, la chrétienté ce trésor fondateur et si précieux de notre civilisation.

 

En Europe, nous appartenons à cette grande civilisation chrétienne qu’il est plus que jamais nécessaire de préserver et défendre. Au Parlement Européen, la crèche est là, magnifique !

 

Aussi, en cette fête de Noël, je pense à ceux qui sont dans la souffrance, qui traversent des épreuves difficiles, comme la maladie, le deuil, ces moments où plus que jamais, la solidarité familiale et l’amitié sincère sont si nécessaires. Je pense à ceux qui subissent la guerre partout dans le monde.

 

Je pense à tous les otages retenus à Gaza et aux familles meurtries par l’attaque terroriste en Israël. Je pense aux Chrétiens d’Orient, à nos frères arméniens, que nous devons soutenir.

 

Que les valeurs de paix et d’humanité que nous portons, nous permettent d’œuvrer pour que la paix et la réconciliation entre les Hommes triomphent.

 

Je souhaite à tous les chrétiens du monde un très joyeux noël ainsi qu’à tous ceux qui partagent cette fête dans la joie et la fraternité quelles que soient leur croyance. JOYEUX NOEL !