Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2022

Un Président de la République ne devrait pas s'exprimer ainsi...

M. Macron a dit qu'il voulait "emmerder" les non vaccinés. Après de tels propos, comment les parents pourront ils exiger de leurs enfants qu'ils n'emploient pas des mots orduriers? Décidément un Président ne devrait pas dire ça...

Un Président qui a appris à aimer les Français seulement pendant son mandat et donc qu'il n'aimait pas les Français avant de se présenter à l'élection ?

Un Président dont il est urgent de se débarrasser au plus vite en avril 2022.

 

13/12/2021

M. Macron, le soumis...

Emmanuel Macron a la fâcheuse habitude de se mettre en position de soumission dans des pays étrangers qui furent jadis colonisés par la France

 

En Algérie, où c’est mettre de l’huile sur le feu, mais également en Côte d’Ivoire où il a récemment fait savoir que la colonisation était "une erreur profonde, une faute de la République".

Or, si l’on veut vraiment examiner le passé de la France, il ne suffira pas de dire que le colonialisme fut "une erreur profonde", ou que Vichy fut "une erreur profonde" !

On va devoir, en effet, reprendre tout de zéro et affirmer aussi que l’assassinat de Louis XVI, Marie-Antoinette et leur enfant de dix ans, organisé par les Jacobins, a constitué "une erreur profonde, une faute de la République".

Il faudra également dire que la Terreur, avec ses quarante mille morts, a été "une erreur profonde", que le génocide vendéen, avec ses cent cinquante mille morts, a été "une erreur profonde", que les guerres de 14-18 avec leurs dix-huit millions de morts ont été "une erreur profonde".

Ou bien que les Croisades, avec leurs trois millions de morts, ont été "une erreur profonde, une faute de la République -monarchique…". Que les guerres napoléoniennes avec leurs trois millions de morts également, ont été "une erreur profonde, une faute de la République-impériale…".

On n’en sortira plus car l’Histoire, cher Manu, y compris l’Histoire de France, est faite de bruit et de fureur, de sang et de larmes, de cadavres et de charniers, c’est comme ça depuis le début du monde et ce sera ainsi jusqu’à la disparition des hommes. Ne pas oublier que certes, les Blancs furent de fieffés méchants avec la traite négrière, mais que celle-ci fut inventée par des musulmans.

Or, cette traite orientale a duré du VII° siècle, sous Mahomet (voir le Coran) jusqu'à 1920, soit pendant treize siècles, elle a concerné dix-sept millions de Noirs et un grand nombre de Blancs.

La traite négrière occidentale a commencé au XV° siècle pour se terminer au XIX° - soit pendant quatre siècles, quatre fois moins longtemps.

Il faudrait éviter de croire que les Arméniens et les Juifs sont les seuls génocidés de l'Histoire. Ce serait oublier que l’empereur mongol Gengis Khan a exterminé un cinquième de la population mondiale au XIIe siècle

On lui doit, en effet, ... quarante millions de morts ! Et Tamerlan, le chef de guerre musulman, dit aussi Timour le Boîteux, qui a tué vingt millions de personnes ? Ses troupes faisaient des pyramides de crânes pour terroriser ses ennemis : 70 000 à Ispahan, 90 000 à Bagdad, 100 000 à Delhi. Sur ses ordres, 400 Arméniens ont été enterrés vivants en Anatolie.

Et que dire de la conquête des Indes par les musulmans, qui a provoqué le massacre de l’Hindou Kush, soit quatre-vingts millions de morts sur plusieurs siècles ?

Si l’on veut dire que le colonialisme français a été sanglant, on le peut. Mais, pour faire l’histoire de la guerre d’Algérie et non de l’idéologie, il faut dire aussi que :

- sur les 150 000 combattants musulmans morts, 12 000 ont été tués par les musulmans eux-mêmes, à cause de leurs luttes internes.

- 25 000 soldats français sont morts. - 70 000 harkis ont disparu, massacrés par leurs coreligionnaires. - 6 000 civils européens ont été rayés de la carte. - que les crimes de l’OAS ont engendré 100 morts.

Or, un demi-siècle plus tard, l’heure n’est pas aux comptages, mais à la paix, surtout pas à l’huile sur le feu versée par un président de la République française qui n'a AUCUNE NOTION DE L'HISTOIRE !

La repentance est la maladie de l’ignorant qui méconnaît l’Histoire et ne pense qu’en termes de moralité – qui triomphe en fausse morale d’une époque sans morale.

Le rôle d’un président de la République n’est pas d’exciter les citoyens, mais de les calmer, non pas de monter les peuples, les pays et les nations les uns contre les autres. Ce n'est pas d'opposer les Gilets jaunes ou les grévistes à une partie des Français, mais de pacifier les mécontents, de les tenir, de les retenir, de les empêcher de se lâcher.

Il y a, pour cela, le langage diplomatique qui est l'instrument par excellence. Or, cet homme se tait quand il faudrait parler, et parle quand il devrait se taire. Il est à l’inverse de Jupiter !

Ce jeune homme au sang vif met le feu partout où il passe. A croire qu’il ne cherche que ça, comme le pompier pyromane qui aspire à l’incendie afin de se présenter en soldat du feu dévoué ! (Aucune allusion à Notre-Dame de Paris. NDR)

Pourquoi, sinon, demander au rappeur Vegedream qui avait écrit dans l’une de ses chansons "J’vais niquer des mères. J’vais tout casser … Sale pute, va niquer ta race !"… de l'accompagner en Côte d'Ivoire ?

Un président de la République constitue la délégation qui l’accompagne afin qu’elle soit représentative du pays qu’il incarne : est-ce là le message culturel à faire passer à la Côte d’Ivoire ?

Michel Onfray

11/12/2021

Avec Valérie Pécresse !

Avec Valérie Pécresse !

Mais à condition qu'elle n'oublie pas l'apport d'Eric Ciotti...

09/12/2021

France Chevalet est décédée

France CHEVALET est décédée le 8 novembre.

Une femme de coeur et une militante constante et dévouée.

Ses amis d'AGIR POUR LE 10e sont tristes, très tristes.

03/12/2021

Le fachisme de gauche montre son vrai visage

La scandaleuse décision du président socialiste de la Seine-Saint-Denis de vouloir interdire un meeting de candidat dans son département au motif qu'il n'en partage pas les idées est conforme à une autre initiative de la fachosphère de "gauche":

IMG_0185[1].jpg

Faire taire un candidat dont on ne partage pas les idées en démocratie, c'est un véritable scandale dont devrait avoir honte les groupuscules signataires...

02/12/2021

AGIR POUR LE 10E AVEC ERIC CIOTTI

eric ciottiLe bureau de AGIR POUR LE 10E se félicite à l'unanimité de la qualification d'Eric CIOTTI et souhaite qu'il soit le candidat des Républicains pour les prochaines élections présidentielles. Il est le seul en capacité, avec ses idées et sa personnalité, de battre Emmanuel Macron.

07/11/2021

Censurer M. Zemour?

Comment mettre fin au succès d’Éric Zemmour ?
Le groupe Canal+ s’interroge. Tétanisé par le succès incroyable d’Éric Zemmour, le groupe Canal+, sous la pression politique de l’Élysée et du CSA (dans tous ses états), a demandé au groupe Bolloré de réunir un comité d’éthique pour examiner le cas Zemmour.
Cinq membres réunis autour d’une table.
quelles « suites donner au dossier » ? Ambiance de tribunal.
Pour la première fois dans l’histoire de la télévision, les responsables d’une chaîne se mobilisent pour examiner les moyens de faire cesser une émission dont l’audience bat tous les records.
Du jamais-vu , car il dérange beaucoup dans ses discours !!
D’autre part, très jaloux des scores de Cnews (chaine 161 sur Canal+), les responsables de Radio-France, de France 2 et Lea Salamé exigent l’interdiction de Zemmour sur tous les plateaux, pour retrouver leur monopole des interviews politiques , grotesque et délirant 
Après délibéré, les conseillers pétris d’éthique ont tranché : « L’émission “Face à l’info” à 19h00 ne peut pas continuer à être diffusée sous sa forme actuelle. »

Trop de téléspectateurs. trop d’adhésion aux analyses politiquement incorrectes du chroniqueur
L’Élysée fulmine. L’émission doit être remodelée, revisitée, malaxée, ou annulée, et Zemmour reconfiguré à la baisse. Il y a « un manquement à la bien-pensance », des « outrances », des propos qui sont « contraires à la charte déontologique du groupe » : en bref, l’émission est beaucoup trop éloignée de la pensée correcte officielle. Il faut invoquer des sorties de route caractérisées, pour revoir les temps d’antenne de Zemmour à la baisse, ou annuler cette émission.
Qu’on apprécie ou pas le personnage de Zemmour, n’est plus le problème. C’est la pluralité d’expression qui est menacée.

Et, tout ça est inquiétant ... pour le gouvernement actuel 

En revanche, nous pouvons constater qu’Hannouna le présentateur clownesque de C8, qui réprimande en direct Mila sur la chaîne C8, jeune fille déjà condamnée à mort par des milliers de fatwas islamistes, cet animateur peut continuer de son côté ses pitreries, en empochant tranquillement ses 50 millions de salaire annuel.
Que Youssoupha chante qu'il va violer Marine Le Pen et appelle à tuer Eric Zemmour : c'est autorisé.
Eux n’ont rien à craindre des ayatollahs de la pensée unique, de l’Élysée, ou du CSA ...

Où vivons-nous ?? Où est la finalité du pouvoir ?? La télévision doit-elle devenir un outil de crétinisation des citoyens ??
Les intervenants qui l'accompagnent dont Marc Menant sont fort intéressants à écouter.
C'est tellement plus simple de censurer, plutôt que débattre, arguments contre arguments...

01/11/2021

Défendons notre démocratie, à Nantes et ailleurs...

Pourquoi ceux qui appellent à manifester avec violence contre M. Zemour ne sont-ils pas inculpés?

Empêcher une personne de s'exprimer, c'est une manifestation du totalitarisme, un déni de démocratie, une expression du fascisme pour reprendre l'expression galvaudée par l'ultra gauche...

 

 

21/10/2021

M. MACRON, nul en histoire !

Ci-dessous un texte de Michel ONFRAY, envoyé par une internaute :

Emmanuel Macron a la fâcheuse habitude de se mettre en position de soumission dans des pays étrangers qui furent jadis colonisés par la France

En Algérie, où c’est mettre de l’huile sur le feu, mais également en Côte d’Ivoire où il a récemment fait savoir que la colonisation était "une erreur profonde, une faute de la République".

Or, si l’on veut vraiment examiner le passé de la France, il ne suffira pas de dire que le colonialisme fut "une erreur profonde", ou que Vichy fut "une erreur profonde" !

On va devoir, en effet, reprendre tout de zéro et affirmer aussi que l’assassinat de Louis XVI, Marie-Antoinette et leur enfant de dix ans, organisé par les Jacobins, a constitué "une erreur profonde, une faute de la République".

Il faudra également dire que la Terreur, avec ses quarante mille morts, a été "une erreur profonde", que le génocide vendéen, avec ses cent cinquante mille morts, a été "une erreur profonde", que les guerres de 14-18 avec leurs dix-huit millions de morts ont été "une erreur profonde".

Ou bien que les Croisades, avec leurs trois millions de morts, ont été "une erreur profonde, une faute de la République -monarchique…". Que les guerres napoléoniennes avec leurs trois millions de morts également, ont été "une erreur profonde, une faute de la République-impériale…".

On n’en sortira plus car l’Histoire, cher Manu, y compris l’Histoire de France, est faite de bruit et de fureur, de sang et de larmes, de cadavres et de charniers, c’est comme ça depuis le début du monde et ce sera ainsi jusqu’à la disparition des hommes. Ne pas oublier que certes, les Blancs furent de fieffés méchants avec la traite négrière, mais que celle-ci fut inventée par des musulmans.

Or, cette traite orientale a duré du VII° siècle, sous Mahomet (voir le Coran) jusqu'à 1920, soit pendant treize siècles, elle a concerné dix-sept millions de Noirs et un grand nombre de Blancs.

La traite négrière occidentale a commencé au XV° siècle pour se terminer au XIX° - soit pendant quatre siècles, quatre fois moins longtemps.

Il faudrait éviter de croire que les Arméniens et les Juifs sont les seuls génocidés de l'Histoire. Ce serait oublier que l’empereur mongol Gengis Khan a exterminé un cinquième de la population mondiale au XII°siècle

On lui doit, en effet,... quarante millions de morts ! Et Tamerlan, le chef de guerre musulman, dit aussi Timour le Boîteux, qui a tué vingt millions de personnes ? Ses troupes faisaient des pyramides de crânes pour terroriser ses ennemis : 70 000 à Ispahan, 90 000 à Bagdad, 100 000 à Delhi. Sur ses ordres, 400 Arméniens ont été enterrés vivants en Anatolie.

Et que dire de la conquête des Indes par les musulmans, qui a provoqué le massacre de l’Hindou Kush, soit quatre-vingts millions de morts sur plusieurs siècles ?

Si l’on veut dire que le colonialisme français a été sanglant, on le peut. Mais, pour faire l’histoire de la guerre d’Algérie et non de l’idéologie, il faut dire aussi que :

- sur les 150 000 combattants musulmans morts, 12 000 ont été tués par les musulmans eux-mêmes, à cause de leurs luttes internes.

- 25 000 soldats français sont morts. - 70 000 harkis ont disparu, massacrés par leurs coreligionnaires. - 6 000 civils européens ont été rayés de la carte. - que les crimes de l’OAS ont engendré 100 morts.

Or, un demi-siècle plus tard, l’heure n’est pas aux comptages, mais à la paix, surtout pas à l’huile sur le feu versée par un président de la République française qui n'a AUCUNE NOTION DE L' HISTOIRE !

La repentance est la maladie de l’ignorant qui méconnaît l’Histoire et ne pense qu’en termes de moralité – qui triomphe en fausse morale d’une époque sans morale.

Le rôle d’un président de la République n’est pas d’exciter les citoyens, mais de les calmer, non pas de monter les peuples, les pays et les nations les uns contre les autres. Ce n'est pas d'opposer les Gilets jaunes ou les grévistes à une partie des Français, mais de pacifier les mécontents, de les tenir, de les retenir, de les empêcher de se lâcher.

Il y a, pour cela, le langage diplomatique qui est l'instrument par excellence. Or, cet homme se tait quand il faudrait parler, et parle quand il devrait se taire. Il est à l’inverse de Jupiter !

Ce jeune homme au sang vif met le feu partout où il passe. A croire qu’il ne cherche que ça, comme le pompier pyromane qui aspire à l’incendie afin de se présenter en soldat du feu dévoué ! (Aucune allusion à Notre-Dame de Paris. NDR)

Pourquoi, sinon, demander au rappeur Vegedream qui avait écrit dans l’une de ses chansons "J’vais niquer des mères. J’vais tout casser… Sale pute, va niquer ta race !" … de l'accompagner en Côte d'Ivoire ?

Un président de la République constitue la délégation qui l’accompagne afin qu’elle soit représentative du pays qu’il incarne : est-ce là le message culturel à faire passer à la Côte d’Ivoire ?

 Michel Onfray

27/09/2021

La lutte contre l'islamisme...

An image

La guerre contre le terrorisme islamique a marqué la France cette semaine encore.
Deux fois. D’un côté, une victoire. De l’autre, la perte d’un héros. Rendons avant tout hommage au caporal-chef Maxime Blasco. Ce chasseur alpin s’était notamment illustré en 2019, quand il avait sauvé la vie des pilotes de son hélicoptère dans un crash. Il avait alors réalisé des prouesses dignes d’un film d’action, accroché à un train d'atterrissage, sous le feu terroriste islamique. Vendredi, il a été abattu par un tireur embusqué, au Mali. Il n’aimait pas ce terme, mais c’était vraiment un héros. Saluons le courage sans faille et le dévouement absolu de ce militaire. Et de tous ceux qui, comme lui, ont versé leur sang pour la France.

Cette guerre contre l’islam conquérant, nous la menons aussi sur notre territoire. La condamnation en appel du djihadiste « français » Tyler Vilus de mardi dernier en est un exemple frappant. Ce tortionnaire, qui a participé à des exécutions publiques en Syrie. Alors qu’il avait été condamné à 30 ans, la cour d 'appel a AUGMENTÉ sa peine, la faisant passer à perpétuité.