Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2021

Une réaction de Rachida Dati...

mail.jpg

23/02/2021

La Cour des Comptes et les retaites...

RAPPEL : À TOUS LES RETRAITÉS

- Pas de Restaurants, pas de Voyages,

- Pas de Spectacles,

- Pas ou plus de Bénévolat,

Je ne DONNE PLUS RIEN :

RIEN à Aucune Association

Elles n'ont qu'à demander à la Cour des Comptes !!

"Vent debout les Retraités".

- Ne gaspillez plus votre énergie, laissez les « Jeunes désœuvrés » s'occuper partout du Bénévolat !!

- Ne répondez pas favorablement aux Appels de fonds genre Téléthon, Restos du cœur etc ...

Nous verrons ainsi si les Retraités sont des Parasites !!! 

A la Santé du Con de Retraité !!!!

Il y a gros à parier que pour une fois les Conseils de la Cour des Comptes vont être suivis à la lettre !!!!!

La seule arme pour les Retraités, c'est le TRANSFERT de ce Document.. de Retraité à Retraités.

Inutile de rajouter le moindre Commentaire, il suffit de lire le texte ci-dessous ;

et malheureusement nous savons que tout cela est exact !

Les Retraités doivent se défendre et, pour cela, il suffit qu'ils fassent la Grève de leurs Actions dans le Bénévolat, ce Gouvernement aura vite compris qu'ils sont indispensables à la Nation et qu'ils méritent un peu plus de Respect !

  "Vent debout les Retraités"

 

 La Cour des Comptes considère que l' Objectif de rattrapage des Revenus des Retraités par rapport aux Actifs est atteint.

Elle propose donc dans son dernier Rapport une hausse de leur Imposition.

Dans son dernier Rapport sur la Sécurité Sociale, la Cour des Comptes préconise de faire davantage participer les Retraités à la Solidarité Nationale.

D'après la Cour des Comptes, les différentes Niches fiscales et sociales qui s'appliquent aux Retraités représenteraient un manque à gagner de 12 milliards d'euros pour l'État et la Sécurité Sociale.

Or, les Revenus des têtes blanches sont désormais légèrement plus élevés que ceux des actifs, et leur Patrimoine beaucoup plus.

  Selon le Président de la Cour Didier Migaud,

  - "les Retraités sont dans une situation financière plus favorable que les Actifs, *notamment les jeunes."

Et l' Objectif de ces Avantages, qui était de réduire l'écart avec les Actifs, est atteint."

Injustice de taille : on a plus de Patrimoine à 70 ans qu'à 30 ans...

C'est dingue non ?

 

C'est vrai aussi que les honteux Retraités qui ont connu l'époque de travailler plus pour gagner plus (40 Heures Hebdo et 3 puis 4 Semaines de Congés) et préparé leur Retraite en économisant, sont... has been en regard des 35 Heures , 5 semaines de Congés et RTT, 15 jours de "Maternité" pour les hommes et bientôt plus ... etc...

Mais c'est vrai aussi qu'il faut éviter de parler

-Des régimes spéciaux des Sénateurs et des Députés

- Des effectifs pléthoriques de Ministres, de Sénateurs, de Députés et de Fonctionnaires de l'Administration Territoriale de la France : Régions, départements, Arrondissements, Cantons, inter-Communalisé et Communes... sans parler de l'Administration Européenne...

- Des Régimes de ceux qui partent avec 50 % du Salaire moyen des 25 dernières Années...

- Des Députés Européens qui ne paient pas un Centime de CSG

- Et...des Présidents de la République en Retraite  Sarkozy et Hollande qui bénéficient toujours de privilèges(voiture, garde du corps, secrétaire, logement à Paris  etc...)

- Des Journaleux chouchoutés par le Pouvoir en place·

- Ceux qui ne paient rien et reçoivent tout. -

Et puis, il faut bien payer les RSA, CMU, l'AME (aide médicale de l'Etat pour ceux en situation irrégulière = 1 milliard d'euros annuel) et les 8 milliards sur 4 ans pour les mal-logés, ils vont les prendre où ?

  Alors tout est bon pour trouver des Coupables...

  Au passage, ils sont loin d'expliquer les 12 ou 17 Milliards du Trou de la Sécu .

Le Ridicule absolu.

 

17/02/2021

La presse n'en a pas parlé...

La Cour de cassation approuve les arrêts d'appel ayant confirmé la condamnation pour injure publique de la présidente du syndicat de la magistrature, en sa qualité d’éditrice, pour avoir fourni les moyens de placardage de l'affiche située dans les locaux du syndicat.

16/02/2021

Une intervention de l'Observatoire de la déconstruction

UNI
 
 
Veille, Analyse, Riposte
 
 
Des burkinis à la piscine universitaire de Nanterre ! Une association étudiante de Sciences Po qui souhaite rééduquer les étudiants non-racisés ! L'écriture inclusive que l'on tente de nous imposer ! À chaque fois, les hérauts de la déconstruction, racialistes, et autres décolonialistes se sont heurtés aux militants de l'UNI et de l'Observatoire.
 
Le combat sera long. Les "déconstructeurs" ont des relais dans les universités, les médias et la classe politique.
 
Pour amplifier nos actions et gagner en efficacité, nous ne pouvons compter que sur votre aide, n'hésitez pas à visiter notre site, à partager nos articles, à nous rejoindre sur nos réseaux sociaux.
 
Si vous le pouvez, vous pouvez également nous soutenir en faisant un don à l'Observatoire. Votre soutien nous est précieux.

Olivier Vial

12/02/2021

Une lettre du général Franceschi

Repentance. Lettre ouverte à monsieur Macron, par le
général de corps d’armée (2s) Michel Franceschi
 
Ancien inspecteur des Troupes de Marine, héritières des Troupes Coloniales, j’ai
l’impérieux devoir de prendre es qualité leur défense morale, en réaction à votre
diabolisation de la colonisation. Ma carrière d’officier colonial épanoui, à la charnière de la
colonisation et de la décolonisation de l’Afrique, me confère le double caractère d’acteur
de terrain et de témoin privilégié. Je me sens donc parfaitement qualifié pour vous
administrer une salutaire leçon d’histoire que vous n’aurez pas volée.
Tout d’abord, je dois vous rappeler que la conception de l’épopée coloniale de la France
fut l’œuvre de grands Républicains appartenant au Panthéon de votre obédience politique.
N’est-ce pas Jules Ferry qui a voulu « porter la civilisation aux races inférieures » ? Albert
Sarraut a défini notre « politique indigène comme étant la Déclaration des Droits de
l’Homme interprétée par Saint Vincent de Paul » (sic). De son côté, Léon Blum a déclaré
en 1925 à la tribune du Palais Bourbon « il est du devoir des races supérieures de venir
en aide aux races inférieures ». Et honni soit qui mal y pense de ce vocabulaire !!!
Les prestigieux artisans de cette grande œuvre humaniste s’appelèrent Gallieni, Lyautey,
Savorgnan de Brazza, Auguste Pavie, Charles de Foucauld et autre docteur Schweitzer,
figures de proue d’une nombreuse cohorte de valeureux exécutants plus humbles.
Résumons leur œuvre à l’essentiel. Ils ont d’abord libéré les populations autochtones du
joug sanguinaire de ce que l’on a appelé les « rois nègres », à la source de l’immonde
chaîne de l’esclavage qu’ils ont aboli. Ils ont mis un terme aux perpétuelles guerres
tribales qui saignaient à blanc le continent africain, apportant un siècle de « paix française
». A défaut d’une totale liberté qui n’était pas l’aspiration prioritaire, ils ont apporté l’Ordre
et la Justice de nos admirables administrateurs coloniaux. Ils ont éradiqué les épidémies
qui anéantissaient des tribus entières. Ils ont fait disparaître les endémiques famines qui
aggravaient la dépopulation.
Libre à vous, monsieur Macron, de penser que les conquêtes de la Liberté, de la Paix et
de la Santé sont des crimes contre l’humanité !
  • Il est de notre devoir de Français d’honorer la mémoire de tous ceux qui ont laissé leur vie
    dans cette grandiose aventure humaine dont nous devons être fiers. J’ai pu me recueillir
    sur bon nombre de leurs sépultures, qui jalonnent notre épopée coloniale. J’ai fait tout ce
    qui était en mon pouvoir pour remédier à leur état lamentable, jusqu’à m’attirer les foudres
    d’une administration lointaine. En ces lieux émouvants, cadres et simples soldats côtoient
    leurs frères d’armes du service de santé, particulièrement éprouvés par leur place en
    première ligne des épidémies. Ces Français de condition modeste avaient votre âge,
    monsieur Macron. Ils avaient quitté courageusement le cocon métropolitain pour servir la
    France au loin sans esprit de lucre et au mépris des dangers encourus. Alors, de grâce,
    daignez leur accorder un minimum de respect.
    Voilà, monsieur Macron, ce que j’ai eu à cœur de vous dire. Au Tribunal de l’Histoire
    devant lequel je vous ai fait comparaître, je laisse à votre conscience et au suffrage
    universel le soin de prononcer le verdict.
    Général de corps d’armée (2s) Michel Franceschi

21/01/2021

En mémoire du père Hamel...

 

 

12/01/2021

Ce soir Nadine Morano

 

 

Chères amies, chers amis,

Nadine Morano, députée européenne Les Républicains, répondra en direct à toutes vos questions ce soir à 19h00 lors d’un Facebook live !

11/01/2021

Un communiqué de Rachida Dati

COMMUNIQUE DE RACHIDA DATI
Plutôt que de Conseiller le gouvernement, qu'Anne Hidalgo s'occupe déjà de Paris

Paris, le 10 janvier 2021

Anne Hidalgo s'imagine à la fois présidente, premier ministre, ministre de la santé et des finances. Plutôt que de penser à son avenir national, qu'elle s'occupe déjà de Paris ! A lire son interview du jour dans le Journal du Dimanche, on croirait qu'elle n'est absolument pas en responsabilité. Or, elle l'est ! Et sa gestion de la crise COVID n'a rien à envier à celle du gouvernement pour ce qui est de l'incompétence et de l'impréparation.

Toutes les initiatives qui ont eu lieu depuis le premier confinement, comme la distribution des masques, les centres de dépistages ou les drive test, sont venues des mairies d'arrondissement. Comme le gouvernement, elle tente désormais de nous faire oublier son échec sur les masques : souvenez-vous, les masques promis pour le déconfinement ne sont jamais arrivés et à la place nous avions reçu des masques version « papier essuie-tout » ! Pour les tests, Paris  a souffert du même manque d'anticipation. Et aujourd'hui, force est de constater que rien n'a été prévu d'un point de vue logistique et organisation pour permettre de vacciner les Parisiens lorsque les vaccins seront disponibles ! Elle utilise l'impréparation du gouvernement pour masquer la sienne : elle n'a fait aucune visite de terrain pour préparer les centres de vaccination et aucune consultation des maires d'arrondissement pour l'organisation pratique. Aucun lieu n'a été visité et préfiguré pour décider où se feront les consultations, les vaccinations, les files d'attente, le stockage des congélateurs. A ce jour, rien n'est prêt dans les mairies ! Il faut le dire aux Parisiens.

Enfin, parler de relance financière à tout crin ne manque pas de culot. Aujourd'hui, si la Ville de Paris n'a pas les moyens d'accompagner une relance financière, c'est à cause d'années de mauvaise gestion. Et la majorité municipale ne fait rien pour corriger le tir. C'est toujours plus de subventions à des associations amies, toujours plus de dérapages budgétaires, toujours plus de dette ! C'est aussi toujours plus de taxes pour des habitants et commerçants parisiens qui subissent la crise de plein fouet.

Paris va mal et a besoin d'élus pleinement concentrés sur la gestion de crise, pas d'élus qui instrumentalisent la crise pour tenter de s'écrire un destin national !

06/01/2021

Communiqué de la Fédération de Paris des Républicains

Soigner, être soigné, ce n’est pas possible sans confiance.

Cet élément si indispensable pour mener les Français dans cette lutte contre la pandémie COVID, le gouvernement et son Ministre de la Santé, Olivier VERAN au premier rang l’ont aujourd’hui définitivement perdu.


Déjà, lors de la première vague, la gestion incompréhensible des stocks de masques et autres dispositifs médicaux avait écorné la confiance des Français en cette équipe. Pire les auditions parlementaires avaient mis en lumière les claires responsabilités du Directeur Général de la Santé et même ses tentatives de falsifications pour dissimuler ses décisions désastreuses. Mais le double échec des incantations « tester, tracer isoler » et maintenant « amplifier, accélérer, simplifier » a sonné le glas du lien entre le gouvernement, le Ministre de la Santé et les Français. L’incrédulité, le complotisme dont ils les accusent, ce sont eux qui les ont pièce après pièce fabriqués.

En sport quand, la confiance est perdue, quand la spirale de la défaite est amorcée, on change de stratégie et on change d’équipe. Pour rétablir la confiance et, enfin, lutter efficacement contre le COVID avec l’adhésion de tous les Français nous croyons qu’Olivier VERAN a accumulé trop d’erreurs et d’échecs pour mener la politique de santé de notre pays. Il refuse de considérer la demande des élus locaux de toutes convictions demandant la mise en place de vaccination massives. Partout les élus locaux sont prêts mais le gouvernement les entrave. Nous demandons la création de centres de vaccination à grande échelle, pour tous, à l’instar de tous nos voisins européens ; ces « vaccinodromes » qu’Olivier VERAN réfute. A Paris les anciens hôpitaux inutilisés comme le Val de Grace ou l‘immense Parc des Expositions, désert, sont des sites mobilisables pour créer ces centres. Il en est de même pour le Palais des Congrès (17e arrondissement) ou encore les Salons Hoche (8e arrondissement). Face au COVID la France ne peut plus attendre, Paris ne peut plus attendre.

Sandra BOELLE, Députée de Paris, Conseillère de Paris du 16èmeGeoffroy BOULARD, Maire du 17ème arrondissementPierre CHARON, Sénateur de ParisHugues CHARPENTIER, Secrétaire départemental, Maire adjoint du 17ème arrondissement –  Rachida DATI, Maire du 7ème arrondissement Catherine DUMAS, Sénatrice de Paris, Conseillère de Paris du 17ème – Agnès EVREN, Députée européenne, Conseillère de Paris du 15èmePhilippe GOUJON, Maire du 15ème arrondissementJeanne d'HAUTESERRE, Maire du 8ème arrondissement – Brigitte KUSTER, Députée de Paris, Conseillère de Paris du 17èmeJean-Pierre LECOQ, Maire du 6ème arrondissementJérôme LORIAU, Président de la Commission Santé, Conseiller de Paris, Chef du service de Chirurgie Digestive à l’Hôpital Saint-Joseph Frédéric PECHENARD, Vice-Président de la Région Ile-de-France, Conseiller de Paris du 17èmeFrancis SZPINER, Maire du 16ème arrondissement – et l’ensemble des élus Les Républicains de Paris.

02/01/2021

Vivement le retour à l'ancien monde, débarrassé du macronisme

Chaque jour nous montre que la France a confié sa gestion à une bande d'incompétents : après une gestion désastreuse de notre pays pendant deux ans, l'incompétence continue de se manifester dans la gestion de la pandémie : après les masques, après les tests, la gestion du vaccin se révèle là encore chaotique : on avait critiqué Roselyne Bachelot pour avoir mis en place des vaccinodromes. Maintenant tous les réclament pour pouvoir vacciner la population contre le COVID19. Et que dire de cette ahurissante lenteur pour vacciner nos concitoyens ? Et que dire de cette incroyable incurie devant les rassemblements festifs quasiment non sanctionnés et qui seront vraisemblablement à l'origine de nouveaux foyers d'infection? Que penser de ces personnes qui ont pu fuir le hangar de la "rave party" sans être inquiétés en passant par une sortie qui n'était pas surveillée par les forces de l'ordre.

Quand la politique était faite par de vrais politiciens, c'était quand même mieux. Les gens des républicains, du PS et du Rassemblement national sont quand même plus compétents et plus responsables que ces nouveaux politiciens de la macronie...

Vivement le retour à l'ancien monde et aux partis composés de militants de terrain expérimentés et responsables...