Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2012

Manifestation contre les discriminations le dimanche 16 décembre

Manif161212.jpg

28/11/2012

le lundi 17 décembre, Fête de la liberté à Paris !

   
PREMIERE FETE DE LA LIBERTE D'EXPRESSION ET DU PLURALISME DANS L'INFORMATION !
 
 
De toutes parts, la liberté d’expression est menacée en France :
  
-       L’instrumentalisation de la justice avec une prolifération des procès pour diffamation dans des conditions abusives ;

-       Les provocations de groupes violents qui parasitent les réunions et manifestations pour pousser leurs participants à la faute ;

- Les interdictions de rassemblements et de défilés que le gouvernement multiplie depuis trois mois ;

- Le monolithisme de la pensée qui conduit les médias à épargner certains puissants de toute critique ;

-  Le monolithisme de la pensée qui conduit les médias à épargner certains puissants de toute critique ;

-       L’usage même du mandat d’amener européen pour remettre à des justices étrangères des citoyens français qui n’ont pourtant commis aucun délit au regard du droit national ;

-       Etc …
 
Ces atteintes se multiplient et il est temps de se réunir pour, de manière festive et conviviale, dire notre attachement à ce droit imprescriptible de l’Homme. 
 
 
LES AMIS DU DELANOPOLIS, association de soutien au site indépendant d’information sur la vie parisienne, fondé par Serge Federbusch, vous convient donc à la :

 
PREMIERE FETE DE LA LIBERTE D’EXPRESSION ET DU PLURALISME DANS L’INFORMATION
 
A LA MAIRIE DU 8EME ARRONDISSEMENT
 
LE LUNDI 17 DECEMBRE 2012 A 19 HEURES
 

ON Y CELEBRERA CETTE VALEUR COMMUNE ET ON Y BOIRA LE VERRE DE L’AMITIE
 
VENEZ NOMBREUX !
Copyright © 2012 - LES AMIS DU DELANOPOLIS
Ecrire à l'association : presse@delanopolis.fr

27/11/2012

François FILLON, mauvais perdant.

 

Jean-François COPE a été proclamé vainqueur par les instances officielles de l’UMP. Point final.

 Les contestations des partisans de François Fillon sur la composition de la Commission de contrôle et de la Commission des recours et donc sur l’honnêteté des résultats sont aberrantes : pourquoi donc ne se sont-ils pas manifestés avant l’élection ou pourquoi même ont-ils participé à celle-ci si vraiment ils émettaient des doutes. Nous, cadres UMP de la 5e circonscription de Paris, nous avons pris nos responsabilités en démissionnant quand nous avons compris que l’UMP, dirigée alors successivement par MM. Devedjian et Bertrand, partisans de Fillon, ne voulait pas respecter localement les votes des adhérents et avait sabordé la vie militante locale en poursuivant le délégué de circonscription UMP au motif fallacieux qu'il aurait demandé démocratiquement l'avis des adhérents sur la candidature de Mme Asmani (qui a  d'ailleurs depuis quitté l'UMP), en confiant le fichier des adhérents à un tiers, en l’espèce M. Lancar ou en faisant élire de façon scandaleusement anti-démocratique un certain Giannesini, partisan de Fillon, comme secrétaire de la fédération de Paris ou en démarchant des membres ou anciens membres de l’UMP pour les inciter à voter Fillon tout en se plaignant de ne pas avoir accès au fichier…

 L’association créée notamment par les anciens UMP de la 5e circonscription de Paris, AGIR POUR LE 10E, se réunira prochainement pour évoquer la situation politique suite à l’élection de M. COPE à la présidence de l’UMP.

26/11/2012

Une réunion de l'UDI...

Notre ami Sauveur BOUKRIS, animateur d'AGIR POUR LE 18E (devenu Renouveau 18) nous invite à la première réunion publique UDI dans le 18ème arrondissement
 le mardi 4 décembre 2012,
à partir de 18 h 30
au restaurant : Portobello

32 rue Ordener 75018 PARIS

sur le thème : "situation politique et objectif municipales 2014"

Vous êtes chaleureusement invités, entrée libre.

A la suite de cette réunion, il vous sera possible de continuer la soirée par un dîner italien dans une ambiance conviviale,
Dîner 20 €
Merci d'adresser vos chèques à l'ordre de : "Renouveau 18".
33 rue de la Chapelle 75018 PARIS

Merci de nous confirmer votre présence,
Bien cordialement,

Dr Sauveur BOUKRIS Président de Renouveau 18, Délégué UDI dans le 18ème.

18/11/2012

Une curieuse gestion des fichiers des adhérents à l'UMP

Certains des militants qui ont quitté l'UMP en 2010 avec les responsables de la 5e circonscription ont eu la surprise de recevoir des appels téléphoniques pour voter en faveur de François FILLON et pour participer au vote de ce dimanche pour l'élection du Président de ce parti. Comment se fait-il que des personnes qui ont quitté l'UMP n'aient pas été supprimées des fichiers de ce parti?

L'aveuglement d'une certaine droite...

Thierry COUDERT, vice-président du groupe UMP au Conseil de Paris, a fustigé l'attitude de certains élus de droite qui ont appelé à manifester contre le projet de loi en faveur du mariage pour tous : Jean-François LEGARET, Jean TIBERI, Jean-Pierre LECOCQ, Philippe GOUJON, Claude GOASGUEN et Brigitte KUSTER.

Il a déclaré : "l'invitation faite aux élus parisiens de défiler en tête du cortège traduit bien l'aveuglement d'une certaine droite qui ne veut pas comprendre que la société évolue".

Et, serions-nous tentés d'ajouter : et qui a conduit la droite de défaites en défaites depuis des années à Paris et en France...

Le nombre de participants aux manifestations contre l'égalité des citoyens devant le mariage a péniblement atteint ce samedi 100 000 personnes sur toute la France selon les organisateurs. A comparer aux 800 000 personnes qui ont défilé en juin de cette année en faveur du mariage gay dans la seule ville de Paris ! L'UMP est encore une fois tombée dans le piège tendu par ses adversaires de gauche en concentrant ses attaques contre une loi "normale" qui recueille d'ailleurs la majorité des opinions favorables en France !

16/11/2012

Pour empêcher qu'on évoque ses déboires avec la justice, Cohen-Solal assigne Delanopolis le mercredi 14 novembre 2012:

L'article suivant a été publié sur le site DELANOPOLIS.

Lyne Cohen-Solal a décidé d'assigner Delanopolis et son directeur de publication, [notre ami Serge FEDERBUSCH, le seul élu de droite de la 5e circonscription], pour l'avoir, selon elle, diffamée en faisant état d'un condamnation amnistiée.
Cette audience va d'abord être l'occasion de montrer le vrai visage de cette adjointe de Delanoë, qui joue au chevalier blanc en pourfendant les Tibéri dans le 5ème arrondissement et qui pourtant fut payée en 1992 par la Communauté urbaine de Lille pour un travail dont elle n'a pu produire aucune preuve. Bref, un emploi fictif.
Malgré tous les stratagèmes utilisés pour retarder sa condamnation (la procédure a duré 18 ans !) elle fut sanctionnée grâce à l'opiniâtreté du responsable départemental de l'association Anticor, qui lutte contre la corruption dans le Nord. Il dut demander au Tribunal administratif l'autorisation de plaider au nom de la Communauté urbaine, complice, et finit par obtenir gain de cause.
Armée de sa conscience morale, Cohen-Solal ne fit pas appel au pénal mais seulement au civil où sa condamnation fut alourdie. Elle escomptait en effet sans vergogne s'appuyer sur une loi d'amnistie pour empêcher qu'on rappelle ses turpitudes. Bien pratique, au moment où Delanoë jouait les vertus outragées dans l'affaire Lamblin, mais oubliait curieusement de rappeler que son adjointe au commerce avait été sanctionnée par la justice ...
Comme le Delanopolis ne s'est pas laissé intimider, nous retrouverons Cohen-Solal en référé mercredi prochain. Nous irons la conscience tranquille et nous appuierons sur le droit et les faits pour montrer l'inanité de ses prétentions et la mauvaise foi qui caractérise son attitude. L'amnistie qu'elle prétend utiliser comme un bâillon ne saurait en effet nous empêcher d'informer l'opinion publique.

14/11/2012

Non, les membres d'AGIR POUR LE 10E ne participent pas aux élections internes de l'UMP !

Beaucoup nous demandent de participer en leur nom aux élections internes à l'UMP pour départager Copé de Fillon. La majorité des membres d'AGIR POUR LE 10E ne sont pas ou ne sont plus membres de l'UMP. Ils ne peuvent intervenir dans cette élection interne à ce parti.

Si toutefois nous devions donner un avis sur la guéguerre que se livrent Copé et Fillon, il est clair que nos préférences iraient à Jean-François COPE qui n'est pas lié à la clique Fillon/Bertrand/Goujon/Gianessini/Lancart qui a conduit l'UMP de défaites en défaites depuis l'élection de Nicolas SARKOZY et a fait fuir les militants par son comportement souvent antidémocratique et méprisant à l'égard des militants.

Jean-François COPE est un vrai militant, courageux, respectueux de ses adversaires et non sectaire. Il s'est comporté durant cette campagne avec beaucoup de dignité sous les injures des fillionistes...

Mais de toutes les façons, nous sommes de plus en plus persuadés à AGIR POUR LE 10E que l'UMP n'a plus d'avenir depuis que ce parti s'est écarté des choix modernistes de Nicolas Sarkozy pour retomber dans des postures antilibérales et réactionnaires : il est parfaitement scandaleux que l'UMP n'ait pas cru bon de désavouer et sanctionner, par exemple, ceux de ses membres qui ont tenu récemment des propos homophobes nauséabonds.

12/11/2012

Mardi 20 novembre, une invitation du sénateur de Montesquiou

Sur les relations Europe-Chine :

securedownload.JPG