Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2012

Nous votons dimanche...

urne2012.jpgNous aurons le choix dimanche 10 juin 2012 dans notre 5e circonscription entre 15 candidats. La plupart sont des parachutés : n'avons-nous pas parmi les 125 000 habitants des 3e et 10e des hommes et des femmes de talent? AGIR POUR LE 10E a toujours été hostile aux parachutages sauf quand le parachuté est compétent et "humain" ou quand il n'y a pas déjà sur place un militant qui conviendrait.

Dans les professions de foi de tous ces candidats, beaucoup de langue de bois et peu d'idées vraiment nouvelles et intéressantes. Beaucoup de rigidités et de contraintes, en particulier chez les candidats "jeunes" : il faut interdire, il faut obliger, il faut contraindre, il faut créer de nouvelles administrations, il faut faire en sorte que...

Quelques extraits et commentaires de leurs professions de foi dans l'ordre de sortie de l'enveloppe :

 Benjamin LANCAR (UMP) s’en prend aux socialistes qui présentent « une candidate parachutée, déjà élue ailleurs ». C’est l’hôpital qui se moque de la charité ! N’est-il pas, lui-même un candidat parachuté déjà élu ailleurs ? Il veut aussi « moraliser la vie politique ». C’est encore une fois un paradoxe quand on sait avec quelles basses méthodes il s’est implanté dans le 10e ! Il souhaite aussi que les magasins soient tous ouverts le dimanche. C’est lui qui tiendra la boutique ?

  Jean-Baptiste MARLY (FN) s’en prend à la gauche ultralibérale… Si seulement c’était vrai qu’elle était ultra-libérale, cela nous comblerait d’aise !

  Mickaël FERRAZ (« gaulliste social ») veut « rendre obligatoire l’alternance dans toutes les formations supérieures ». Pas très social tout ça car l’alternance peut aussi être intéressante pour ceux qui ne font pas d’études supérieures. Et puis, cela consisterait à obliger les entreprises, qui croulent déjà sous les contraintes de toutes sortes, à embaucher des collaborateurs même si elles n’en ont pas les moyens ou le désir ! Il veut aussi « lutter contre les recours abusifs aux stages ». Qui décidera de ce qui est abusif et de ce qui ne l’est pas ? Et pourquoi ce désir d’empêcher les jeunes de parfaire leur formation sur le terrain ? Pour quelqu’un qui se prétend libéral…

  Olga JOHNSON (parti radical) dont on entend parler pour la première fois dans la circonscription  veut créer un nouveau machin pour alourdir encore les institutions : un Conseil de la circonscription ! Le seul membre du parti radical habitant de la circonscription, avec Gérard Noët, soutient en revanche Serge FEDERBUSCH !

  Thomas SAMAIN (CAP 21) veut lui aussi créer un machin : « le Conseil de la société civile et des générations futures » ! Comprenne qui pourra…

  Monique DABAT (Lutte ouvrière) veut « ne pas laisser à la droite le monopole de l’opposition. Donc, elle se situe déjà dans l’opposition à la vraisemblable majorité de gauche… Ses propositions sont tellement aberrantes qu’il me semble inutile de m’y attarder.

  Isabelle FOUCHER (NPA) estime aussi qu’ « il n’y a pas de miracle à attendre de Hollande ». Pour le reste…

  Seybah DAGOMAH (PS), parachutée dans la circonscription ces jours-ci, est une femme de talent qui reprend bien évidemment les idées du PS avec lesquelles nous sommes en désaccord pour beaucoup d’entre elles.

  Abel BOYI-BANGA (PCD). Ce chrétien-démocrate tient des propos humanistes qu’on ne peut qu’approuver mais pour le reste, c’est bien flou (et quand on connaît les positions de ce parti sur les questions de société, on sait à quoi s'en tenir)…

  Anne SOYRIS (EELV) veut par exemple « créer un million d’emplois dans l’économie verte », « bloquer les loyers », « favoriser l’émancipation des élèves » et  « renforcer la mixité sociale ». On est encore dans le rêve (ou le cauchemar) et la contrainte…

  Martine BILLARD (Front de gauche) débarque dans la circonscription pour proposer carrément « la baisse des loyers, le SMIC à 1700 €, de nouveaux droits pour les salariés [lesquels?], la régularisation de tous les sans-papiers, l’extension du secteur public et la titularisation de tous les contractuels du public, la limitation des salaires des dirigeants, la retraite pour tous à 60 ans à taux plein ».

  Loris PRUVOT (MODEM) arrive dans la circonscription avec comme idée de « favoriser l’apprentissage pour résorber la défiance des entreprises envers les profils jeunes » [qui parle de défiance ?], «soutenir l’engagement associatif » [plus de subventions encore ?]. Bref, elle explique qu’elle « aime agir pour vous »…

  Serge FEDERBUSCH (Parti des Libertés) est le seul élu d’opposition dans le 10eme. Son travail précis et acharné, sa connaissance des dossiers et son orientation libérale conviennent à AGIR POUR LE 10E qui a choisi de le soutenir.

Un article de Cyprien Laurelli

LA "LETTRE  PERSONNELLE  AUX  MILITANTS" de M. LANCAR  'TRANSPIRE'  LA BÊTISE.

APRES QUE LE 10E SOIT DEVENU  LE TERRAIN DE PARACHUTAGE POUR  POLITICARDS A LA RECHERCHE  D'UN  BOULOT, CET ARRONDISSEMENT EST LE THÉATRE D'UN DÉFILÉ DE PERSONNALITÉS QUI  FERAIENT  MIEUX DE FAIRE LEUR PROPRE CAMPAGNE  PLUTÔT QUE DE VENIR SOUTENIR UN FANTOCHE.

M. LANCAR ET MME  ASMANI,  MÊME COMBAT.

POUR EUX  HEUREUSEMENT  QUE LA POLITIQUE  EXISTE, C'EST  PAS FATIGUANT  COMME TRAVAIL ET ÇA RAPPORTE PLUS FINANCIÉREMENT.             

JE SUIS  CERTAIN  QUE M. LANCAR  APRÉS LES LÉGISLATIVES  NE METTRA PLUS LES PIEDS DANS  NOTRE ARRONDISSEMENT. JE PRENDS  LES PARIS !

Cyprien LAURELLI, ancien Maire-adjoint du 10e arrondissement et un des prédecesseurs de Benjamin LANCAR à la tête de la 5e circonscription est membre d'AGIR POUR LE 10E.

Les actions dans la circonscription

Inscrivez-vous pour les distributions de tracts de la semaine dans les lieux "stratégiques" de la circonscription ainsi que dans les boîtes aux lettres :  agirpourle10eme@yahoo.fr.

C'est dimanche que nous votons !

04/06/2012

LE 5 JUIN 2012

 

Federbusch er Josseran.jpg

REUNION-DEBAT DE SOUTIEN A LA CANDIDATURE AUX ELECTIONS LEGISLATIVES
DANS LES 3EME ET 10EME ARRONDISSEMENTS DE PARIS DE 
SERGE FEDERBUSCH

  APRES LA MAIRIE DE PARIS, L’ETAT :
LES DANGERS D’UNE HEGEMONIE DU PARTI SOCIALISTE EN FRANCE

LE 5 JUIN 2012 à 19 HEURES
ECOLE COMMUNALE
3, RUE DE BELZUNCE
75010 PARIS

03/06/2012

Pas une voix ne doit manquer à Serge FEDERBUSCH

 

C'est dimanche prochain !

Si vous êtes absent dimanche ou si vous pouvez vous charger d'une procuration, faites le savoir très vite à AGIR POUR LE 10E.

Que ceux qui pourraient tenir un bureau de vote s'inscrivent aussi très vite.

agirpourle10e@yahoo.fr

 

L'art de dire n'importe quoi...

En qualité d'électeurs de la 5e circonscription de Paris, les membres d'AGIR POUR LE 10E ont reçu une belle lettre en couleur mais en français approximatif de M. LANCAR.

J'ai été frappé par la vacuité de son discours et par ses mensonges. Après s'être adressé à "chers Madame, Monsieur" (sic), il affirme écrire une "lettre personnelle" !

Il ose écrire : "habitant dans les 3e et 10e arrondissements depuis des années". Outre que c'est un mensonge, il est difficile d'admettre qu'il a réussi à habiter dans deux arrondissements à la fois !

Il ajoute : "je considère qu'il est légitime de transmettre le fruit de sa sueur à ses enfants". Pas très ragoutant tout ça...

Après avoir parlé des "difficultés indignes de trésorerie" [car bien sûr il y des difficultés de trésorerie qui sont dignes], il affirme qu'avec lui il y aura une "présence policière accrue aux abords des gares, du boulevard de Strasbourg et de la place Volta" et "une verbalisation des atteintes à la propreté". Il oublie seulement que ce n'est pas le rôle d'un député  à moins qu'il ne se voit déjà Ministre de l'Intérieur ?

Mais de toutes les façons, il ne sera pas député car avec ou sans l'aval de certains dirigeants de l'UMP, il n'est et ne sera jamais rien ! Il n'a jamais été un élu de terrain, quoiqu'il prétende le contraire dans cette lettre puisqu'il a fait qu'être mis sur une liste aux Régionales par la grâce de ces mêmes dirigeants !

01/06/2012

Un scoop !

Vous avez lu comme moi l'article du Parisien d'hier sur la 5e circonscription.

A la question de la journaliste adressée à M. Lancar, candidat de la seule UMP dans les 3e et 10e arrondissements de Paris : "voyez-vous d'un oeil inquiet la candidature de Serge FEDERBUSCH ?", le parachuté de l'UMP répond : "non, la droite est unie".

Oui, la droite est unie, MAIS PAS DERRIERE lui...

Et M. Lancar d'oser affirmer que sa circonscription sera "le fer de lance de la reconquête de l'Est parisien". M. Giannessini du 19e arrondissement doit être ravi d'entendre cela...

Le culot du Président des jeunes de l'UMP, qui n'a jamais daigné prendre contact avec les autres partis de la droite et du centre de la circonscription, est extraordinaire : tous les adhérents des partis de la droite et du centre, y compris nombre d'adhérents de l'UMP, soutiennent Serge FEDERBUSCH, notamment au travers d'AGIR POUR LE 10E !

Non, la doite n'est pas unie dans la circonscription et cela par la faute des dirigeants parisiens de l'UMP...

27/05/2012

Ce matin à la Mairie du 10e...

IMG_1026[1].JPG... C'était la commemoration de la Journée de la Résistance. En présence du Maire du 10e arrondissement, Rémi FERAUD (qui a tenu fort obligeamment à nous expliquer la raison de son absence le 8 mai) et notamment de Serge FEDERBUSCH, nos amis d'AGIR POUR LE 10E étaient présents comme d'habitude. Ils constituaient quasiment l'essentiel du public.

L'action d'AGIR POUR LE 10E continue et se renforce pendant la campagne des Législatives

P1000501.JPGIMG_1022.JPGP2240172.JPG

 

 

 

 

 

Chacun a pu constater que sans mascarade, AGIR POUR LE 10E renforce son action dans l'arrondissement. On aura aussi pu apprécier l'affiche du logo de l'Association sur les affiches du seul élu de droite dans la circonscription. On trouvera ci-dessus quelques photos de tractages, dont celle qui montre les deux anciens responsables UMP de la 5e circonscription entourant l'affiche de nos amis Serge FEDERBUSCH et Armelle JOSSERAN au marché du Chateau d'Eau...