Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2013

Un communiqué de l'UMP IDF

Paris, le 27 juin 2013

 COMMUNIQUE DE PRESSE

 Rapport Duron : Valérie Pécresse dénonce
l’abandon de la politique des « grands travaux »

 Valérie Pécresse, présidente du groupe Mouvement Populaire au conseil régional d’Ile-de-France, déplore vivement  les choix qui viennent d’être rendus publics dans le rapport du député–maire PS de Caen Philippe Duron remis aujourd’hui au gouvernement.

 Après les 5 milliards d’euros manquants dans le plan de financement de Jean-Marc Ayrault pour le réseau de métro automatique, le retard annoncé de la mise en service du prolongement de la ligne 14 (1ère étape du Grand Paris) et l’incapacité de la Région à offrir des perspectives financières crédibles pour la rénovation des transports franciliens, le rapport Duron acte un nouveau recul sur le dossier du Grand Paris.

 Le rapport préconise en effet le report de trois projets majeurs pour le développement de l’Ile-de-France : la réalisation de la liaison rapide Paris-Le Havre au-delà de Mantes ; l’interconnexion TGV Sud Île-de-France qui, outre une liaison rapide entre l’ouest et le sud de la France sans passer par Paris, permettait d’offrir aux Franciliens du sud de la région un accès rapide à une gare TGV ; enfin, la construction du canal Seine-Nord Europe destiné à délester nos routes de ses trop nombreux poids-lourds.

En soutenant ces préconisations, le Premier ministre ampute du Grand Paris l’articulation entre l’Ile-de-France et le reste du territoire avec des répercussions considérables en termes d’attractivité et donc d’emploi pour tout le pays.

 Alors que Nicolas Sarkozy et le gouvernement Fillon avaient fixés des objectifs de réalisation exigeants, convaincus que les infrastructures de transport sont un des principaux moteurs de croissance économique, François Hollande et Jean-Marc Ayrault renoncent à toute politique ambitieuse d’investissement.

Si vous ne visualisez pas le texte ci-dessus, CLIQUEZ ICI

Conseil régional d’Ile-de-France

Groupe Mouvement Populaire
Contact : 01 53 85 68 05 - contact@ump-iledefrance.fr
www.ump-iledefrance.fr
Twitter : @umpidf

25/06/2013

Si le nombre d'adhérents à l'UMP est en chute libre à Paris, c'est parce que les gens n'ont plus les moyens de payer la cotisation...

C'est ce qu'a osé affirmer Jean-François LEGARET, Maire UMP du 1er arrondissement et conseiller de Paris, lors d'une interview donnée à France Bleu Ile-de-France. Pourtant il faut savoir que le montant de l'adhésion à l'UMP oscille selon les cas entre 10 et 30 Euros... Quand on est vraiment enthousiasmé par un parti ou une orientation politique, on peut sans doute faire cette dépense !

Toujours aucune réflexion sur ce qui se passe vraiment à la fédération de Paris de l'UMP. Toujours aucune remise en cause des erreurs de stratégie, des erreurs de personnes et des comportements inacceptables des dirigeants de cette Fédération.

L'orientation que donne Jean-François COPE au niveau national n'arrange pas les choses...

En tous cas, l'hémorragie que nous avions déjà constatée dans nos articles précédents est confirmée par  Nathalie Kosciusko-Morizet qui avait affirmé le 4 juin 2013 que "près de 4.000 Parisiens" avait renouvelé leur adhésion en 2013...

Si on se rappelle que les effectifs en 2012 étaient de plus de 20 000 militants, c'est une tendance peu satisfaisante même si il reste encore 6 mois avant la fin de l'année...

13/06/2013

Les sous de l'UMP...

Le vote pour la primaire UMP à Paris a coûté 150 000 €. Comme il n'y a eu que 23 314 inscrits, la Fédération de Paris doit supporter un déficit de 80 000 €.

Selon Philippe GOUJON, le Président de cette fédération : "80 000 Euros, c'est ridicule. On s'en remettra d'ici Septembre".

Oui mais alors, si c'est vraiment "ridicule", pourquoi l'UMP a eu tant de mal à rembourser son ancien délégué de circonscription (il a fallu faire appel à un huissier) ou à payer une permanance à la 5e circonscription ("1 000 € par mois, c'est trop cher" avait dit le même Philippe Goujon)

08/06/2013

AG de la CAISSE DES ECOLES DU 10E ARRONDISSEMENT

C'est le jeudi 27 juin à 19h, salle des mariages de la Mairie du 10e que se réuniront les membres de la Caisse des Ecoles du Xe en Assemblée générale pour délibérer de l'adoption du PV de l'AG 2012 et des Rapports financier et moral de l'exercice 2012.

03/06/2013

Ce lundi 3 juin : Conseil d'arrondissement

C'est ce soir à 19h que se tiendra le Conseil du 10e arrondissement.

Séance publique ouverte à tous, salle des mariages de la Mairie du 10e, 2e étage.

COMMEMORATIONS EN MAIRIE

En juin, à la Mairie du 10e, on retiendra les commémorations suivantes :

- SAMEDI 8 JUIN à 11hrs : Journée Nationale des Militaires morts en INDOCHINE

- MARDI 18 JUIN à 11 hrs : à la mémoire du Général de Gaulle, Appel à la Résistance

Ces deux commémorations se dérouleront dans le hall de la Mairie.

30/05/2013

La salle de "shoot" sera bien implantée dans le 10e

La future salle de consommation de drogue à moindre risque sera bien implantée aux abords de la gare de l'Est et plus précisément au 39 du boulevard de la Chapelle.

Les habitants se montraient partagés, entre envie de ne plus rencontrer les toxicomanes s'injectant de la drogue sous leurs yeux et la peur que la salle en attire davantage dans le quartier.

C'est après que le Conseil de Paris aura voté la demande du permis de construitre (sans doute en juillet 2013) que la salle pourra être construite, à partir d'un "cube" ALGECO...

M. Federbusch, qui a rejoint récemment les rangs de l'UMP, avait  demandé à la réunion organisée le 27 mars par la Mairie du 10e "une véritable consultation" qu'il a de fait organisé lui-même avec un succès controversé puisque les responsables du site militant salledeconsommation.fr ont répondu à Serge Federbusch : "Le ridicule ne tue pas ! Taux de participation: 0,02 % à Paris et 0,73 % dans le 10e arrondissement. Vrai succès ?"

L'UMP officielle du 10e ne  s'est pas prononcée (M. Lancar, le responsable de l'UMP dans l'arrondissement ne réagit plus depuis quelques temps...)


29/05/2013

PAUVRE UMP !

Non seulement sous la houlette de COPE, l'UMP s'enfonce dans une stratégie ahurissante qui va lui assurer à nouveau la défaite (notamment à Paris où il n'arrive même pas pour sa primaire à rassembler ses propres militants), mais ce parti ose refuser de payer ce qu'il doit à son ancien délégué de la 5e circonscription, Cyprien LAURELLI, suite à la condamnation qui l'a frappé.

C'est seulement aujourd'hui qu'après une tentative de saisie des meubles au siège de l'UMP que l'huissier a pu obtenir un chèque dont il doit vérifier "s'il est bien provisionné".

26/05/2013

Le compte-rendu de la Réunion d'AGIR POUR LE 10E

Affluence record pour cette réunion qui avait été programmée en raison des interrogations de nos militants relatives aux récentes actualités politiques à Paris.

AGIR POUR LE 10E condamne les agissements de Jean-François COPE et invite ses militants à NE PAS PARTICIPER A LA MANIFESTATION QU'IL CO-ORGANISE DE FAIT avec divers mouvements réactionnaires. Outre le fait que le thème même de cette manifestation est sujet à contreverse, il est stupéfiant pour un député de manifester contre une loi votée et promulguée de la part d'un parti qui se veut de gouvernement. Le Front National est moins extrémiste...

AGIR POUR LE 10E ne prend pas position quant aux primaires organisées à Paris en vue des prochaines Municipales. En effet, l'association estime incohérent de désigner d'avance un candidat pour la Mairie de Paris alors que les scrutins sont des scrutins d'arrondissement. D'autant plus que l'éventail des votes possibles est très large au sein de l'association : l'UMP n'est plus majoritaire parmi nos militants à la suite des orientations éminemment criticables de M. COPE. Toutefois c'est la candidature de NKM qui recueille le plus grand nombre de suffrages parmi ceux qui sont décidés à voter UMP. Certains d'entre nous voteront pour les candidats du PS, d'autres pour ceux de tous les partis de la droite et du centre.

AGIR POUR LE 10E va intensifier ses actions pour promouvoir ses idées grâce à l'afflux de militants nouveaux.