Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2018

M. WAUQUIEZ ou le pire peut arriver...

thumbnail_1505292742.jpgNous avions raison à AGIR POUR LE 10e de nous méfier de M. Wauquiez. Ses derniers propos devant les étudiants de l'EM sont particulièrement scandaleux. Il est vrai qu'il n'a été porté à la présidence des Républicains que parce que ce parti a été vidé de ses militants pour les raisons dont nous avons déjà parlé...

MANIFESTATION LE 15 MARS contre le racket des retraités!

La colère gronde en France ! Des manifestations s’organisent de partout et dans les grandes villes ! « Colère nationale et Colère département » sur Facebook organisent des manifestations contre la CSG, le RACKET CATÉGORIEL DISCRIMINATOIRE, la STIGMATISATION DES RETRAITES , DES TAXES EN TOUS GENRES... IMPÔTS SUPPLÉMENTAIRES ! Et que nous subissons.
Les retraités agonisent avec la CSG ! Aucune info ne sort des médias radios et télévisions !!! C’est une dictature ! NOUS NE SOMMES PLUS EN DÉMOCRATIE, IL EST TEMPS DE DÉNONCER CE PILLAGE ET DE FAIRE REMPART A CE GOUVERNEMENT QUI NOUS ASPHYXIE !

VOUS ÊTES TOUS CONCERNÉS : Retraités, classes moyennes, petits artisans, ouvriers, jeunes actifs, étudiants viennent manifester votre mécontentement tous les samedis dans les villes de France et surtout le 15 mars à Paris.

NON ! Il n'est pas possible qu'il puisse exister une surtaxe spéciale pour les retraités.

La diversité des pensions des retraites dicte que cette sanction financière, liée à l'âge et aux revenus, soit adaptée et compensée, soit retirée. Cette sanction financière appliquée unilatéralement ne tient pas compte des différents profils de carrière.

Il est inadmissible que ceux qui ont le plus travaillé soient les plus ponctionnés. Malheureusement, ce nouvel impôt sur le revenu s'ajoute davantage à ceux qui paient déjà le plus d'impôts sur le revenu, d'impôts locaux (habitation et foncier) et qui, comme par malchance, ne seront pas exonérés de la taxe d'habitation.

M. Macron vous vous devez de retirer ou compenser la hausse de CSG aux retraités (par exemple élargir à tous les citoyens l'exonération de la taxe d'habitation, sortir de l'imposition les 2,4 % de CSG imposable). 

Signez, avec AGIR POUR LE 10E, les pétitions en ligne qui ont déjà atteint des dizaines de milliers de noms

17/02/2018

Sa Majesté Macron 1er et les retraités

SM Macron.jpg

Sire, je voudrais vous féliciter

il en a fallu du courage

Pour décider de ponctionner

De leurs soi-disant avantages

Tous ces bienheureux retraités.

*

Il est vrai qu'ils sont redoutables

Et pour tout dire presque enragés

Avec leurs béquilles,leurs bandages

Sans parler des chaises percées.

Il y a même un bon côté

Peu s'en iront à l'abordage

Afin d'incendier l'Elysée

Ou de construire des barrages.

Et puis ils vont bientôt crever

Alors pourquoi donc s'en priver ?

Peut-être vous a-t-il échappé

Ce que fut leur enfance dorée?

La deuxième guerre mondiale

Avec son lot de privations

De bombardements,un régal

Pour qui aime les films d'action.

Et ensuite ce fut l'école

Où l'on passa bien peu de temps

Pas comme certains guignols

Qui n'en sortent qu'à 27 ans.

Souvent après c'était l'usine

Où l'on entrait à 14 ans

Quarante huit heures par semaine

Quinze jours de congés payés ...

Vraiment l'existence rêvée.

Votre service militaire

Dites moi où l'avez vous fait ?

Pour nous, 28 mois d'une guerre

Trente mille jeunes y sont tombés

Mais cela n'est pas votre affaire

Pour le résultat qu'on connait.

Alors pourquoi donc se gêner

Pressurons les tous ces nantis

Pour pouvoir mieux distribuer

Aux arrivants de ces pays

Qui jamais n'auront travaillé

Ni cotisé,que nenni.

Pour ce qui est du logement

Mon Dieu que nous fûmes gâtés

A six dans l'appartement

D'à peine soixante mètres carrés

Sans aucune des commodités

Qu'on accorde généreusement

Même aux nouveaux arrivés.

Sans doute l'histoire de France

N'est pas votre tasse de thé

Elle fût traitée en votre absence

Ou bien vous l'avez oubliée.

*

Pas nous !

Un jour, vous vous en apercevrez...

 

 

15/02/2018

la "solidarité intergénérationnelle" de M. Macron et de Mme Pénicaud

Pour tenter de justifier la baisse des retraites des "riches" retraités ( 1200 € par mois !!!) en raison de l'augmentation de la CSG, le président de la République et sa ministre du travail expliquent qu'il s'agit de la mise en œuvre d'une soit-disant solidarité entre les générations.

Soit on se moque du monde, soit on a du mal à tenir un raisonnement logique.

Cette solidarité entre les parents, grands parents et enfants, elle existe depuis la nuit des temps. On n'avait pas besoin d'un Macron pour ça. Ce qu'il faut retenir, et c'est limpide, c'est que plus on diminue les revenus des vieux, moins ceux-ci pourront aider les jeunes !

Le gouvernement a beau leur promettre qu’ils s’y retrouveront avec la disparition de leur taxe d’habitation (s'ils touchent moins de 2 500 €), cet impôt ne disparaîtra qu’en trois temps et la suppression de son premier tiers ne se fera pas avant l’automne quand le nouveau taux de CSG (8,3%) s’applique déjà.

 

11/02/2018

Les mensonges de Madame Hidalgo

«Le trafic automobile à Paris a connu cette année une baisse considérable : 4,8 % en 2017 par rapport à 2016. À présent, la circulation se fluidifie. Et ceux qui ont réellement besoin de prendre leur voiture, comme les taxis ou les artisans, peuvent ainsi mieux circuler. Tout le monde en convient», explique Mairesse Boulba. 

Tout le monde ..? 

Certainement pas le Delanopolis qui rappelle de nouveau les méthodes mensongères utilisées par Hidalgo (et Delanoë avant elle) dans ce domaine. 

 L'astuce est double. 

D'abord, elle consiste à ne pas considérer la hausse du trafic des deux-roues motorisées qui viennent souvent se substituer aux voitures pour des automobilistes désespérés. 

Ensuite et surtout, le trafic est calculé en fonction du nombre de véhicules qui passent sur un kilomètre de voirie sur certains axes choisis.

 Dès lors que ces véhicules sont ensuqués dans des embouteillages, ils en transitent moins et le trafic baisse artificiellement. C'est ce qui s'appelle tirer parti de sa propre turpitude. 

Le mensonge est une seconde nature chez cette bureaucrate socialiste. A vrai dire, c'est même la première en ce qui la concerne ! 

Ajoutons qu'elle conclut par un sempiternel auto-satisfecit sur la pollution : «La réduction du trafic routier est une nécessité de santé publique. Grâce à nos actions, la pollution de l'air a baissé de 30 % à Paris». Elle se garde bien de préciser que ces chiffres, toujours les mêmes, ont plus de quinze ans et sont essentiellement dus aux nouvelles motorisations et nouveaux carburants. L'action d'Hidalgo ralentit un recul de la pollution qui serait plus rapide si elle n'agissait pas ! 

Car, on pourra prendre le problème par tous les bouts, le freinage est la cause principale d'émission de particules fines et les véhicules pris dans des embouteillages cul à cul freinent bien davantage. 

Hidalgo ment comme elle respire et les Parisiens sont contraints de respirer la pollution due à ses mensonges ! 

Billet initialement publié sur le site Denalopolis



01/02/2018

la triste situation dans laquelle Hidalgo a mis Paris

hidalgoPlus de 100 personnes, dans une ambiance électrique et une atmosphère thermique, ont débattu le 29 janvier au Café du Pont neuf avec Serge FEDERBUSCH et AGIR POUR LE 10E de la triste situation dans laquelle Hidalgo a mis Paris et des moyens d'en sortir.

Les interventions de Stéphane Colonna, Mathieu Guyon et Jean-Marc Belotti, responsables d'associations de commerçants, automobilistes et motards ont été particulièrement appréciées d'un public enthousiaste qui a rivalisé de suggestions pour contrecarrer les manœuvres municipales.

Bref de quoi donner des bases solides à Aimer Paris, le mouvement qui parviendra à reprendre notre ville à ceux qui la dévoient en évitant que de vilains macronistes ne leur succèdent (extrait de DELANOPOLIS).

11/01/2018

Monsieur Macron décidemment se fiche du monde

La taxe d'habitation sera supprimée mais ELLE SERA REMPLACEE PAR UN AUTRE IMPÔT !

L'art de se moquer du monde selon M. Macron...

06/01/2018

Loi anti « fake news » : une grave atteinte à la liberté d’expression

La loi anti-« fake news » annoncée par le président Macron lors de ses vœux à la presse, constitue une grave atteinte à la liberté d’expression et à la liberté de la presse.
 
Une telle loi serait non seulement inutile, puisque la loi de 1881 sur la liberté de la presse réprime déjà la publication, la diffusion ou la reproduction de fausses nouvelles, mais surtout extrêmement dangereuse pour la liberté d’expression déjà mise à mal par les lois « mémorielles » mises en place par Pleven, Gayssot ou Taubira.

Il serait plus utile de développer l'esprit critique de nos concitoyens, notamment à l'école et en redonnant à l'histoire toute sa place dans l'enseignement...

01/01/2018

Les Républicains, de plus en plus réactionnaires...

Décidément, ils n'ont rien compris !

le parti LES REPUBLICAINS fait tout ce qu'il faut pour disparaître de la vie politique française. Le comportement de certains élus du parti tels que celui de Monsieur Goujon à la tête de la Fédération de Paris, la confiance accordée à Monsieur Fillon puis l'élection de Monsieur Wauquiez, parmi d'autres bévues, ont contribué à réduire l'attrait des Républicains et la probable future disparition de ce parti.

Mais cela ne suffisait pas.

30 députés Les Républicains, dont Daniel Fasquelle trésorier du parti ont déposé une proposition de loi intitulée

"La protection de l’enfant" .

Selon ce texte, pour "mieux protéger l’enfant", il faut "en premier lieu" transposer en droit français des textes internationaux tels que la "Convention des Nations Unies sur les droits de l’Enfant", "les directives européennes, en particulier celle sur la pédopornographie" et "en second lieu et corrélativement corriger des incohérences de notre droit, qui tiennent, par exemple, à ce que le mariage entre personnes de même sexe ait été mal placé dans le code civil".  

"L’association de la pédopornographie, du mariage pour tous et de la protection des enfants relève de l’incitation à la haine et à la violence envers les personnes homosexuelles. 

"En appelant au remplacement dans le code civil du terme 'parents' par 'père et mère', ce texte nie l’existence des familles homoparentales et met en cause la situation et les droits de nombreux enfants que ces députés prétendent protéger". 

Pauvre UMP!