Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2017

Et quand on pense qu'on a saboté la candidature de François Fillon...

Alors que la Chancellerie prépare une loi sur la moralisation publique, le ministre En Marche, Richard FERRAND est mis en cause par Le Canard enchaîné.

Emmanuel Macron souhaitait que son premier texte législatif soit celui sur la moralisation de la vie publique et voilà Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires, mais surtout principal artisan de la campagne et de la victoire du nouveau président, soupçonné de favoristime envers sa compagne. Des faits qui remontent à 2011. L'affaire s'aggrave avec les soupçons qui pèsent sur l'emploi d'attaché parlementaire que son fils a occupé entre le 13 janvier et le 16 mai 2014.

On apprend aussi que  le député sortant du Calvados PS Alain TOURRET, investi aux législatives par La République en marche (REM), a été épinglé par Mediapart mardi pour avoir utilisé son indemnité de frais de mandat (IRFM) à des fins “personnelles”.

23/05/2017

Les candidats aux Législatives de juin 2017 dans le 10e arrondissement

LES 20 CANDIDATS AUX LEGISLATIVES DE JUIN 2017 DANS L’ARRONDISSEMENT

Valérian ALMARIC est un architecte du 10e ardt

Raymond BASSIL est un dentiste du 10e ardt

Julien BAYOU, candidat EELV est un communicant, conseiller régional

Bruno BLUM, candidat du parti animaliste, est un journaliste et un musicien

Anastasia CONTE

Monique DABAT, candidate de Lutte Ouvrière, est employée de la SNCF

Seybah DAGOMA, députée sortante, candidate du parti socialiste, est avocate et présidente de business France, établissement public

Carine EDERICH

Patricia FONTAINE est conseillère dans un groupe d’investissements financiers

Edouard GAUDOT est un élu Vert au Parlement européen

Benjamin GRIVEAUX, candidat En Marche !, est un professionnel de la politique, élu en Saône-et-Loire du parti socialiste et actuel porte-parole du parti

Alexandre HAYEK

Marie-Christine JAPPONT est domiciliée dans le 10e ardt

Marie-José LASSELAIN

Didier LE RESTE, candidat du parti communiste français, est un élu du 10e ardt

Deborah PAWLIK, candidate des Républicains, élue du 10e ardt, est une professionnelle de la politique.  

Romain ROSE, candidat de l’UPR de M. Asselineau

Thomas WATANABE-VERMOREL, candidat du parti pirate, est professeur des écoles

Lou WELGRYN, candidate du parti ALLONS’ENFANTS, est consultante

Layla YAKOUB est candidate de la France Insoumise

17/05/2017

Le gouvernement PHILIPPE

Voici la composition du premier gouvernement du quinquennat : 
 
Gérard Collomb est nommé ministre de l'Intérieur
Nicolas Hulot ministre de la Transition écologique et solidaire
François Bayrou ministre de la Justice
Sylvie Goulard, ministre des Armées
Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères et de l'Europe
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie
Muriel Pénicaud, ministre du Travail 
Françoise Nyssen, ministre de la Culture
Jacques Mézard, ministre de l'Agriculture ​
Annick Gérardin ministre des Outre-mer 
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale
Richard Ferrand ministre de la Cohésion des territoires
Laura Flessel, ministre des Sports
Frédérique Vidal ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
Gérald Darmanin nommé ministre de l'Action et des Comptes publics
Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports
 Marielle de Sarnez, ministre chargée des Affaires européennes 
 
4 secrétaires d'Etat ont aussi été nommés :
 
Marlène Schiappa, chargée de l'égalité des femmes et des hommes
Christophe Castaner, nommé porte-parole du gouvernement chargé des relations avec le Parlement 
Sophie Cluzel, chargée des Personnes handicapées
Mounir Mahjoubi, chargé du Numérique 

12/05/2017

Des "jardins partagés" dans le 10e


Vive l'Europe avec la mairie du 9e

 
 
 
Delphine Bürkli
Maire du 9e arrondissement et Conseillère régionale de Paris Île-de-France

vous invite à venir découvrir la cuisine européenne avec  

le Food Truck « Roule pour l’Europe »

À l’occasion de la Fête de l’Europe, pendant trois jours, vous aurez la possibilité de découvrir plus de sept spécialités, illustrant toute la diversité culinaire de l’Europe.

Métro Richelieu-Drouot :

Le 12 mai de 10h à 21h : France (Goût de Truck) & Serbie
Le 13 mai de 10h à 21h : Angleterre & Roumanie
Le 14 mai de 10h à 21h : France  (Karlichou) & Allemagne (Curry Wurst)
 
Rue Sainte Cécile :
 
Le 12 mai de 10h à 21h: Roumanie (Madelina) & Hongrie
 
Alors n’hésitez plus, et soyez nombreux à venir fêter l'Europe !
 
 

 

08/05/2017

Le 8 mai 1945 en Mairie

20170508_111003.jpgLa cérémonie qui a commémoré la fin de la 2e guerre mondiale en Europe a connu un relatif succès ce lundi 8 mai 2017 en Mairie. Nous étions présents comme à l'accoutumée. Avec de nombreux représentants des Sapeurs-pompiers de Paris et de la Protection civile

Résultats du 2nd tour des Présidentielles dans l'arrondissement

Dans le 10e arrondissement de Paris, Emmanuel Macron a obtenu 92,5 % des voix. Un peu plus que le pourcentage parisien (89,68 %)

Marine Le Pen a obtenu 7,5 % des voix. Un peu moins que le pourcentage parisien (10,32 %)

L'abstention et les votes blancs ou nuls ont atteint 7,30 %.

25/04/2017

2nd tour des Présidentielles : la prise de position d'AGIR POUR LE 10E

Le bureau d'AGIR POUR LE 10E s'est réuni après le 1er tour des élections présidentielles pour définir une position quant à la conduite à tenir. Le soutien à M. Macron est rejeté à l'unanimité.

La gestion calamiteuse de Mme Hidalgo, maire de Paris...

La dette de Paris s’envole :
une bombe à retardement
 
D’après le budget de la ville pour 2017, le montant de la dette de Paris sera à fin 2017 de 6,39 Mds €. Il était de 3,71 Mds € à fin 2013. L’augmentation en quatre ans, depuis l’élection d’Anne Hidalgo en 2014 à la mairie, sera donc de 2,68 Mds € (soit + 72 %).

Cette dette sera payée par les contribuables parisiens, actuels ou futurs.

Cette dette n’aura pas servi à faire croître le volume des investissements, puisque celui-ci a baissé : de 1,46 Mds € en 2013 à 1,19 Mds € en 2017. D’ailleurs 30 % de ces prétendus « investissements » sont en réalité des rachats par la mairie d’immeubles existants, désormais qualifiés artificiellement de logements sociaux, sans qu’il y ait la moindre offre supplémentaire de logements locatifs.  

Mais il faut bien payer l’accroissement de la masse salariale qui aura crû de 16%, de 1,874 Mds € à 2,175 Mds €.

Les 46 000 salariés de la ville peuvent ainsi dire : merci à Madame la maire de faire payer nos augmentations de salaires par les futurs contribuables !

Les contribuables n’ont donc aucune raison de croire ce que leur maire affirme dans ses « orientations budgétaires » : qu’elle accentue, par son « exigence de sérieux », « la politique de sobriété en matière de dépenses » !

 
Alain Mathieu
Président de contribuables parisiens et franciliens



Retrouvez toute l'actualité de Contribuables Parisiens et Franciliens
sur notre site www.contribuables-parisiens.org
 
soutenez les actions de Contribuables Parisiens et Franciliens
Faites un don