Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2021

Communiqué de la Fédération de Paris des Républicains

Soigner, être soigné, ce n’est pas possible sans confiance.

Cet élément si indispensable pour mener les Français dans cette lutte contre la pandémie COVID, le gouvernement et son Ministre de la Santé, Olivier VERAN au premier rang l’ont aujourd’hui définitivement perdu.


Déjà, lors de la première vague, la gestion incompréhensible des stocks de masques et autres dispositifs médicaux avait écorné la confiance des Français en cette équipe. Pire les auditions parlementaires avaient mis en lumière les claires responsabilités du Directeur Général de la Santé et même ses tentatives de falsifications pour dissimuler ses décisions désastreuses. Mais le double échec des incantations « tester, tracer isoler » et maintenant « amplifier, accélérer, simplifier » a sonné le glas du lien entre le gouvernement, le Ministre de la Santé et les Français. L’incrédulité, le complotisme dont ils les accusent, ce sont eux qui les ont pièce après pièce fabriqués.

En sport quand, la confiance est perdue, quand la spirale de la défaite est amorcée, on change de stratégie et on change d’équipe. Pour rétablir la confiance et, enfin, lutter efficacement contre le COVID avec l’adhésion de tous les Français nous croyons qu’Olivier VERAN a accumulé trop d’erreurs et d’échecs pour mener la politique de santé de notre pays. Il refuse de considérer la demande des élus locaux de toutes convictions demandant la mise en place de vaccination massives. Partout les élus locaux sont prêts mais le gouvernement les entrave. Nous demandons la création de centres de vaccination à grande échelle, pour tous, à l’instar de tous nos voisins européens ; ces « vaccinodromes » qu’Olivier VERAN réfute. A Paris les anciens hôpitaux inutilisés comme le Val de Grace ou l‘immense Parc des Expositions, désert, sont des sites mobilisables pour créer ces centres. Il en est de même pour le Palais des Congrès (17e arrondissement) ou encore les Salons Hoche (8e arrondissement). Face au COVID la France ne peut plus attendre, Paris ne peut plus attendre.

Sandra BOELLE, Députée de Paris, Conseillère de Paris du 16èmeGeoffroy BOULARD, Maire du 17ème arrondissementPierre CHARON, Sénateur de ParisHugues CHARPENTIER, Secrétaire départemental, Maire adjoint du 17ème arrondissement –  Rachida DATI, Maire du 7ème arrondissement Catherine DUMAS, Sénatrice de Paris, Conseillère de Paris du 17ème – Agnès EVREN, Députée européenne, Conseillère de Paris du 15èmePhilippe GOUJON, Maire du 15ème arrondissementJeanne d'HAUTESERRE, Maire du 8ème arrondissement – Brigitte KUSTER, Députée de Paris, Conseillère de Paris du 17èmeJean-Pierre LECOQ, Maire du 6ème arrondissementJérôme LORIAU, Président de la Commission Santé, Conseiller de Paris, Chef du service de Chirurgie Digestive à l’Hôpital Saint-Joseph Frédéric PECHENARD, Vice-Président de la Région Ile-de-France, Conseiller de Paris du 17èmeFrancis SZPINER, Maire du 16ème arrondissement – et l’ensemble des élus Les Républicains de Paris.

Écrire un commentaire