Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2020

Les retraites selon M. Macron

On est abasourdi par l'incompétence de ce gouvernement. Sa dernière tentative de réforme est si mal conduite qu'elle ne peut déboucher que sur le n'importe quoi auquel on assiste maintenant. Le gouvernement a refusé de toucher à l'âge légal de départ pour une promesse électorale improvisée alors que c'est la clé de la réforme. M. Macron se retrouve piégé par un engagement hâtif de campagne, comme il l'a été en promettant la stupide suppression de la taxe d'habitation (qui éloigne encore un peu plus les Français de la nécessaire prise de conscience de leur responsabilité dans l'orientation des dépenses publiques) avant de résoudre le problème du financement. Comment les députés macronistes vont-ils oser voter une réforme qui porte sur 14% du PIB sans une étude d'impact? Pourquoi M. Macron s'accroche-t-il à des réformes que les Français ne demandaient pas (du moins pas à ce niveau d'amateurisme) alors que son programme n'a été validé que par 23 % des Français au premier tour de l'élection présidentielle?

Pourquoi avoir mélangé régimes spéciaux et régimes autonomes? Pourquoi avoir mélangé les régimes des salariés avec les régimes des non salariés? Pourquoi tant d'imprécisions? Pourquoi deux ans de M. Delevoy?

M. Martinez a raison : il faut abandonner ce projet tellement mal engagé. Mais il faut vraiment réformer les retraites pour tenir compte des évolutions démographiques et de la nécessité d'offrir aux anciens un niveau de vie décent.

Un autre gouvernement, provenant de l'"ancien monde" seul pourra s'y atteler...

Écrire un commentaire