Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2019

Un Etat de plus en plus envahissant avec M. Macron

Systématiquement notre Président détricote le paritarisme et renforce les pouvoirs de l’État au détriment des syndicats de salariés et d'employeurs.

Déjà il  a sérieusement entamé le pouvoir des syndicats dans la gestion de la formation.

Il s'est ensuite attaqué aux Prud'hommes en permettant qu'une affaire soit jugée par un groupe de magistrats comprenant un magistrat fonctionnaire.

Puis il s'en est pris au pouvoir des partenaires sociaux dans la gestion de l'aide aux logements : il a ainsi obligé les bailleurs sociaux (gérés par les syndicats) à baisser les loyers tout en augmentant le taux de leur TVA de 5,5 à 10 %.

Il va s'en prendre au paritarisme dans la gestion des retraites en fusionnant la CNAVTS et les caisses de retraite complémentaires du secteur privé, gérées par les syndicats , tout en obligeant ces dernières caisses à abandonner leurs réserves constituées depuis des années au profit de L’État et de sa réforme des retraites.

Il s'en prend enfin à la gestion par les syndicats de l'assurance-chômage (l'UNEDIC) en obligeant cette dernière à participer au fonctionnement de POLE EMPLOI avec les cotisations des salariés et des employeurs!

Et certains font mine de croire que Monsieur Macron est un libéral!

On sait pourtant que l’État est un très mauvais gestionnaire...

NON AU TOUT ÉTAT !

 

Écrire un commentaire